Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Favignana

Favignana est l’île la plus importante de l’archipel des Égades avec ses 19 km2.
Ses côtes sont découpées par de nombreuses criques. Au nord le village de Favignana  est le centre agricole et le port de pêche de l’archipel (surtout la pêche au thon). Les terres sont principalement couvertes de céréales et de vignobles.
Des bateaux effectuent quotidiennement la liaison avec Trapani, c’est une importante destination touristique, grâce à son bel environnement, avec des grottes, falaises, des criques nombreuses et des plages baignées par des eaux turquoises. C’est aussi l’île de l’archipel qui dispose le plus d’infrastructures touristiques et d’hébergements.
Le plus agréable et le plus pratique pour se déplacer est le vélo, d’autant que l’île n’est pas grande et quasiment plate. Trois lignes de bus la parcourent aussi.

adsensefeed

Historique

Favignana doit son nom au vent Favonio qui y souffle. Elle se nommait auparavant Egusa, en raison des chèvres qui y pâturaient.
L’île fut habitée depuis l’antiquité par des paysans et servait de base navale, où pouvaient s’abriter les navires dans ses nombreuses criques. Elle est connue comme le lieu où les flottes carthaginoises et romaines s’affrontèrent en – 241 vers la fin de la guerre punique, que Rome remporta.
Il s’y trouvaient d’importantes carrière de tuf, pierre qui fut employé pour la construction de nombreux palais et bâtiments dans toute la Sicile. Mais c’est la pêche qui fut le poumon économique de l’île, la pêche au thon en particulier, avec sa grande Tonnara, immense conserverie.

Visite

En arrivant à Favignana on aperçoit immédiatement le palais Florio, édifié en 1876, et surtout la grande conserverie Tonnara, connue comme « la Regina del Mare » (reine de la mer), qui fut la plus grande de Méditerranée, fournissant pendant longtemps du travail aux insulaires, par la pêche et le conditionnement du thon. C’est aujourd’hui un très bel exemple d’archéologie industrielle, qui héberge un musée.

Les plages et les criques de Favignana ont beaucoup d’attraits, surtout dans sa partie orientale, où se trouvent aussi les grandes et splendides carrières de tuf, avec la très belle crique rocheuse de la Cala Rossa côté nord, et à proximité la belle grotte del Bue Marino. Côté sud, la Cala Azurra est une belle baie avec sa plage de sable. Il y a aussi des plages aménagées comme le Lido Burrone.
Il y a d’autres belles criques sur l’île, dont la Cala Rotonda ou la Cala del Pozzo à l’ouest, et des caps rocheux comme la Punta Lunga, les Faraglioni, le Scalo Cavallo ou le phare de Punta Sottile. On retrouve aussi des grottes sur l’île, creusées par l’homme ou naturelles.

Outre le Palais Florio, il y a à Favignana le château normand San Giacomo et sur la colline de l’île le château Sainte-Catherine (castello Santa Caterina), tour sarrasine transformée au XIe siècle par les normands de Roger II sur le point dominant de l’île, et agrandie en 1655 par les Espagnols. Elle est reliée à la plage par des remparts. Des condamnés à l’exil y vécurent.

Carte

Informations

Sites externes

Catégorie Îles Egades

  • Îles EgadesÎles Egades
    Les Îles Egades, connues dans l’antiquité sous le nom latin Aegates, sont ...
  • MarettimoMarettimo
    Marettimo est l’île la plus occidentale de l’archipel des Egades, et la ...
  • LevanzoLevanzo
    Levanzo est la plus petite et la moins peuplée des îles Egades, ...
  • Hôtels sur FavignanaHôtels sur Favignana
    Hôtels à Favignana en Sicile, dans les îles égades. Bed and breakfast, ...
  • Près des Îles Egades
    Destinations siciliennes proches des îles Egades au large de la côte occidentale ...

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales

Articles au hasard