Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

  • Hôtels dans les îles éoliennes

    Hôtels dans les îles éoliennes en Sicile, à Lipari, Vulcano, Stromboli ou Salina, appartements, bed and breakfast et chambres d’hôtes.

  • Vulcano

    Vulcano (Vurcanu en sicilien) comptait 715 habitants en […]

  • Stromboli

    Stromboli est la plus spectaculaire des îles de […]

  • Lipari

    Lipari était dans l’antiquité déjà connue sous le […]

  • Salina

    Salina est l’île de l’archipel la plus peuplée […]

  • Panarea

    L’île de Panarea est la plus petite des […]

  • Alicudi

    La petite île d’Alicudi, anciennement nommée Ericusa est […]

  • Filicudi

    Filicudi était autrefois nommée Phoenicusa (riche en fougères). […]

  • Histoire des Îles éoliennes

    La présence humaine sur l’archipel est attestée depuis […]

  • Géologie des îles éoliennes

    Les îles Éoliennes constituent un système volcanique issu […]

Îles éoliennes

Vulcano, cratère

Au large des côtes du nord-est de la Sicile, dans la Mer Tyrrhénienne, l’archipel éolien compte sept îles sœurs volcaniques, d’une forte personnalité, qui émergent des flots d’un bleu intense, et dont certaines sont encore actives, fument régulièrement comme Vulcano, ou explosent à intervalle régulier comme Stromboli.

Lipari

Description

Les îles éoliennes ont toujours exercé un immense charme sur les voyageurs, inspirant de nombreux artistes et attirant chaque année jusqu’à 200.000 visiteurs. Depuis l’an 2000 elles sont classées au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Seulement 13.000 habitants y vivent à l’année, principalement du tourisme, et dans une moindre mesure de la pêche. Auparavant, les vignobles y prospéraient, jusqu’à une épidémie de phylloxéra qui provoqua une forte immigration en Sicile.

iles éoliennesAussi appelées îles Lipari, la plupart sont arides et venteuses, et deux d’entre elles sont des volcans actifs : Stromboli et Vulcano.
Elles émergèrent des fonds marins à des époques différentes, il y a environ 2 millions d’années, d’abord avec Panarea, Filicudi et Alicudi. Émergèrent ensuite Lipari et Salina, suivies de Vulcano et Stromboli.

Cet archipel a beaucoup de charme, avec des paysages étonnants, où l’on peut s’y détendre en toute quiétude en profitant du calme, des vues sur le mer, ou de bains de boues thermales. La plupart des infrastructures touristiques comme les hôtels se trouvent sur la capitale Lipari, et dans une moindre mesure à Salina.

Les touristes viennent souvent dans les îles pour le spectacle de du volcan de Stromboli, le charme de Lipari, les vues depuis les cratères de Vulcano et ses bains sulfureux, pour les falaises de Filicudi, ou encore pour des excursions en bateau à Panarea.

Une des façons de découvrir ces îles sont les excursions en bateau, qui par exemple en partant pour une journée depuis Milazzo, passent par Lipari et Vulcano, puis par Panarea et Stromboli.

iles éoliennes

adsensefeed

Liaisons avec la terre ferme

Par bac ou hydrofoil depuis la Sicile : Messine, Milazzo principalement (mais aussi Palerme, Sant’Agate de Militello près de Cefalù), ou depuis la péninsule italienne : Reggio Calabria, Naples. Sur commande, une liaison par hélicoptère existe depuis l’aéroport de Reggio Calabria et même depuis celui de Catane.
On se déplace entre les île par bateau ou hydroptère.

Carte

Catégorie îles éoliennes

  • Hôtels dans les îles éoliennesHôtels dans les îles éoliennes
    Hôtels dans les îles éoliennes en Sicile, à Lipari, Vulcano, Stromboli ou Salina, appartements, bed and breakfast et chambres d’hôtes.
  • VulcanoVulcano
    Vulcano (Vurcanu en sicilien) comptait 715 habitants en 2001. Dans les temps antiques, elle était appelée Therasia, puis Hiera, considérée comme le site sacré du dieu Vulcain, duquel elle a ...
  • StromboliStromboli
    Stromboli est la plus spectaculaire des îles de l’archipel, un géant noir, avec son volcan à l’activité explosive persistante, créant des spectacles uniques avec ses jets de lave incandescente. Toutes ...
  • LipariLipari
    Lipari était dans l’antiquité déjà connue sous le nom Lipara (qui en grec ancien, signifie gras, onctueux, et par extension riche et fertile). Elle est aujourd’hui le centre de l’archipel et ...
  • SalinaSalina
    Salina est l’île de l’archipel la plus peuplée après Lipari. 2300 habitants vivent sur ses trois communes. C’est aussi la plus verte, avec une végétation spontanée plus florissante et davantage ...
  • Panarea
    L’île de Panarea est la plus petite des îles éoliennes, avec ses 3,4 km2. De forme irrégulière, elle est entourée par de nombreux petits îlots et de rochers émergés. Elle est ...
  • Alicudi
    La petite île d’Alicudi, anciennement nommée Ericusa est la plus occidentale des îles éoliennes et occupe 5 km2. C’est un volcan éteint, apparu il y a près de 150.000 ans, ...
  • Filicudi
    Filicudi était autrefois nommée Phoenicusa (riche en fougères). Comme l’île d’Alicusi, c’est une des îles de l’archipel les plus propices à la détente et au calme. Près de 200 personnes vivent ...
  • Histoire des Îles éoliennes
    La présence humaine sur l’archipel est attestée depuis la préhistoire, où au néolithique les populations furent probablement attirées par l’abondance d’obsidienne, minéral d’origine volcanique employé pour ses qualités coupantes, dont ...
  • Géologie des îles éoliennesGéologie des îles éoliennes
    Les îles Éoliennes constituent un système volcanique issu de la subduction entre les plaques africaines et eurasiennes : la lithosphère océanique passant sous la lithosphère continentale, avec fusion et libération ...
  • Près des îles éoliennesPrès des îles éoliennes
    Destinations siciliennes proches des îles éoliennes, avec Messine à la pointe nord-est de l’île, ou Tyndaris et sa lagune

Informations

Sites externes

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales