Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Trapani

Trapani sicilia

Trapani est la capitale provinciale la plus occidentale de Sicile. Ce n’est pas la ville la plus touristique de l’île, avec un centre historique sans merveilles extraordinaires, mais à l’atmosphère calme, où l’on trouve des façades baroques et d’anciennes églises (lire l’article visite de Trapani). Il se trouve à proximité de belles salines avec leur réserve naturelle, la ville perchée d’Erice est à quelques kilomètres à l’est, et au large se trouvent les îles Egades.

Cette ville maritime située sur la côte occidentale de l’île compte 67.000 habitants (2019). Elle est marquée par une influence historique arabe, dont la gastronomie a hérité du couscous. La pêche est l’activité essentielle, avec son marché de poissons qui se tient sur le port chaque matin.

trapaniC’est aussi le point de départ pour l’archipel des Egades à quelques kilomètres au large et pour la beaucoup plus lointaine île de Pantelleria.

Historique

Trapani aurait été fondée au XIIIe siècle avant notre ère par les Elymes, et fut un important port  phénicien et était sous influence punique à partir du VIIIe avant J.-C., restant longtemps alliée à Carthage. Elle était dans l’antiquité appelée  Drepanum (signifiant “faucille” en grec), peut-être en raison de sa forme particulière avec son arc de terre séparant les deux mers. C’était le port de la cité voisine d’Erice, sur le mont à l’est de la ville.
La ville déclina après l’occupation romaine, puis a vu s’y succéder les Vandales, les Byzantins et les Musulmans à partir du IXe siècle. Avec ces derniers la ville et son activité maritime se développèrent de nouveau. La gastronomie locale se souvient de cette époque, comme avec le traditionnel couscous.
Les normands s’y installèrent au XIe siècle, puis les aragonais développèrent le commerce du sel, du corail et du thon en conserve. Trapani était aussi un passage pour les Croisés.

adsensefeed

Gastronomie et traditions

En juillet, se tient le festival gastronomique de Stragusto, un rendez-vous international de la cuisine de rue. Les fêtes de Pâques y sont très populaires, avec la grande “Procession des Mystères” le vendredi Saint et le lendemain.

On déguste le poisson sous diverses formes, rôti, frit, au four, ou en soupe. Le plat typique est le couscous traditionnel, d’origine arabe, avec sa semoule cuite à la vapeur et son bouillon de poisson. Le thon est en particulier consommé.
On mange aussi des pâtes torsadées au pesto à base de tomate, d’ail et de basilic.

Carte

Catégorie Trapani

  • Visite et photos de TrapaniVisite et photos de Trapani
    Découverte des principaux édifices, places, églises à Trapani, dans son centre historique et ses environs. Visite et monuments Le centre historique de Trapani est formé de très belles rues piétonnes, avec la ...
  • Hôtels à TrapaniHôtels à Trapani
    Hôtels et hébergements à Trapani et ses environs en Sicile. Appartements, bed and breakfast et agritourismes.
  • Environs de TrapaniEnvirons de Trapani
    Destinations siciliennes les plus proches de Trapani, dont Erice à 10 km sur les hauteurs, les îles Egades au large, Marsala au sud, ou le Golfe de Castellammare et l’antique ...

Informations

Sites externes

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales