Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Vallée des Temples d’Agrigente

Agrigente

Le site de la vallée des temples, inscrit au patrimoine de l’UNESCO, est aussi désigné comme la « divine vallée des Dieux », avec ses amandiers qui fleurissent dès le mois de janvier. C’est un site unique au monde, où dans un bel environnement émergent d’importants vestiges archéologiques. On y découvre plusieurs temples doriques, nécropoles ou restes des murs de l’antique cité grecque d’Akragas, qui était une importante ville de la Grande Grèce (ou Magna Grecia).

Malgré son nom, les temples sont bâtis sur une crête.
Depuis l’ancienne entrée à l’ouest du site, on accède à deux itinéraires pédestres, l’un vers l’ouest avec les ruines de l’immense temple de Zeus Olympien et les restes d’autres temples. Vers l’est l’itinéraire est le plus fascinant, avec ses trois temples : le temple d’Hercule, le temple de la Concorde et le temple d’Héra (ou Junon). Le deuxième est le seul encore presque intact.

L’itinéraire proposé ci-après comprend des extensions de visite hors du parc principale : la Rupe Atenea et l’Agora/musée archéologique.

adsensefeed

Itinéraire

Partant du nord-est, au delà du parking est.

La Rupe Atenea (roche athénienne)

Vers le nordde l’entrée du site on peut rejoindre (en voiture) le sommet de la Rupe Atenea où se trouvait un sanctuaire de Zeus Atabyrios et Athena Lindia. Au bout de la falaise, le cimetière de Bonamorone est surplombé par le Temple de Déméter, incorporé dans l’église médiévale de San Biagio. On rencontre aussi des restes de murs grecs dont deux portes (porte I et Porte II ou porte de Gela)

Colline des temples (parc principal)

Vallée des Temples à Agrigente

Temple de Junon (Héra)

Depuis l’entrée principale à l’est du site, on rejoint la Via Sacra, et la partie la plus élevée, où sur la colline se dresse le temple de Junon (env 460 av. J.-C.) et devant celui-ci les restes de l’autel sacrificiel. Vers l’ouest, s’ouvre une autre porte (Porte III).
En longeant la Via Sacra, la route moderne qui traverse la Colline des Temples d’est en ouest, on passe devant des vestiges de murs grecs et de tombes byzantines sur la gauche. On rejoint plus loin  le Temple de la Concorde (env 430 av. J.-C.), un des mieux conservés du monde grec.

En poursuivant, se trouvent à droite des tombes qui font partie de la nécropole paléochrétienne, alors que sur la gauche, se trouve le jardin de la Villa Aurea avec des tombes souterraines (catacombes).

On arrive ensuite au temple d’Hercule, le plus ancien des temples d’Agrigente (fin du VIe siècle). En contrebas, à près de 200 mètres, se dresse une tombe romaine, appelée à tort tombe de Théron (tomba di Terone).

Après la traversée de la route, la Porta IV ou Porta Aurea mène à la plaine de San Gregorio avec les vestiges du temple d’Asclépios et à celle de San Leone avec l’ancien Emporion.

Agrigento, tempio dei Dioscuri

Temple des Dioscures

L’entrée Hardcastle mène à la zone du temple colossal de Zeus Olympien, un des plus vastes du monde grec (après 480 avant J.-C.), où des statues géantes de télamons (env 7,60 mètres) étaient dressées entre les colonnes. Un moulage de l’un d’eux est déposé au centre (l’original est conservé au musée archéologique).

Dans la zone suivante, plus basse, se trouve le sanctuaire des divinités chthoniennes (Déméter et Perséphone) avec au centre les restes d’un temple désigné comme celui de Castor et Pollux, qui fut redressé de façon hasardeuse au début du XXe siècle. Au nord, s’étend le jardin de Kolymbethra, avec sa plantation d’agrumes, et au sud, la porte V rejoint l’autre billetterie du site.

Au delà, un chemin sur la droite mène au Temple de Vulcain ou d’Ephaistos dont restent la base et deux colonnes.

Agora et musée archéologique

Depuis la Porta Aurea, en direction du centre d’Agrigente, on rejoint la colline de Saint Nicolas où se trouvait autrefois l’agora supérieure. Elle est dominée par l’église gothique cistersienne conservant un sarcophage romain célèbre et un grand crucifix.
A proximité se trouve l’ Ekklesiasterion, le lieu de rencontre semi-circuliare de l’assemblée populaire et un sanctuaire appelé Oratoire de Falàride.

Les restes du monastère cistersien acceuillent le musée archéologique régional.
A proximité se trouvent aussi les restes du quartier hellénistico-romain, avec des vestiges de maisons et de rues.

Sur la carte

temple d'Hératemple de la Concordetemple d'Herculelittoral agrigentetemple de zeus olympienphotos de la vallée des temples
plan vallée des temple agrigente

Dans la Vallée des Temples d’Agrigente

  • Temple de la ConcordeTemple de la Concorde
    Construit vers 430 avant J.-C., c’est un des temples helléniques les mieux conservés. Il fut converti en basilique chrétienne au VIe siècle. C’est la raison pour laquelle il nous est parvenu ...
  • Temple d’Héra – AgrigenteTemple d'Héra - Agrigente
    Au bout de la crête, dominant un vaste espace entre la crête d’Agrigente et la mer, le temple d’Héra précède un autel utilisé pour les sacrifices pendant l’antiquité. Construit vers la ...
  • Temple de Zeus OlympienTemple de Zeus Olympien
    Ce temple aurait été un des plus grand temples doriques de l’histoire si le pillage par Carthage n’avait interrompu sa construction. Il aurait été entreprit pour célébrer la victoire d’Agrigente, environ ...
  • Temple d’Hercule – AgrigenteTemple d'Hercule - Agrigente
    De style dorique archaïque, le temple d’Hercule est le plus ancien du site, il remonterait de la fin du VIe siècle avant notre ère. 8 de ses 38 colonnes furent relevées ...
  • Temple des DioscuresTemple des Dioscures
    Le temple des Dioscures (ou de Castor et Pollux) fut construit vers la fin du Ve siècle avant notre ère. Détruit par les carthaginois, il fût reconstruit, mais un tremblement ...
  • Musée archéologique d’AgrigenteMusée archéologique d'Agrigente
    Le Musée Archéologique Régional se trouve sur une petite colline proche des sites archéologiques d’Agrigente, au sud de la ville. Ouvert en 1968, il occupe d’anciennes parties d’un monastère cistercien, l’entrée ...
  • Jardin de Kolymbethra
    Le jardin de Kolymbethra est au cœur de la vallée des temples, proche du temple des Dioscures à l’ouest. Il a été aménagé il y a près de 2500 ans ...
  • Plan d’AgrigentePlan d'Agrigente
    Carte interactive d’Agrigente, la Vallée des Temples, les sites antiques.

Quelques photos

Informations

Horaires et tarifs

  • Parc archéologique de la Vallée des Temples
    En semaine : 8h30 – 22h00 (sortie avant 23h00)
    Dimanches, jours fériés et jour de la veille : 08h30 – 23h00 (sortie avant 24h00)
  • Tarif plein : 10 € (12 € jusqu’au 31 décembre 2020)
    Tarif réduit : 5 € (7 € jusqu’au 31 décembre 2020 à l’occasion de l’exposition “Building for the Gods”
    Gratuit le premier dimanche de chaque mois
  • Combiné Vallée et musée archéologique
    Tarif plein : 13,50 € (+ expo 2€) / réduit : 7 € (+ expo 2€)
  • Combiné Vallée des Temples et Jardin de Kolymbetra
    Tarif plein : 15 € (+ 2€) / réduit : 9 € (+ 2€)
  • Musée archéologique
    Lundi – samedi: 9h00 – 19h00
    Dimanches et jours fériés: 9h00 – 13h00
    Entrée musée plein : 8 € / réduit : 4 €

Sites externes

Dans la catégorie Agrigente

  • AgrigenteAgrigente
    Agrigente est situé à proximité de la côte sud de la Sicile, ses origines remontent à 581 avant J.-C. lorsqu’ Akragas fût fondée par des colons originaires de Gela, plus ...
  • Visite d’Agrigente et environsVisite d'Agrigente et environs
    Visite d’Agrigente Le centre historique d’Agrigente s’étend sur la colline Girgenti, traversé par ses rues principales que sont la jolie Via Atenea et la panoramique Viale della Vittoria qui offre une ...
  • Hôtels à AgrigenteHôtels à Agrigente
    Hôtels à Agrigente en Sicile et hébergements près de la Vallée des Temples. Agritourismes, appartements et bed and breakfast.
  • Vallée des Temples d’AgrigenteVallée des Temples d'Agrigente
    Le site de la vallée des temples, inscrit au patrimoine de l’UNESCO, est aussi désigné comme la « divine vallée des Dieux », avec ses amandiers qui fleurissent dès le ...
  • Musée archéologique d’AgrigenteMusée archéologique d'Agrigente
    Le Musée Archéologique Régional se trouve sur une petite colline proche des sites archéologiques d’Agrigente, au sud de la ville. Ouvert en 1968, il occupe d’anciennes parties d’un monastère cistercien, l’entrée ...
  • Scala dei Turchi
    La Scala dei Turchi (escalier des turcs en français) est une paroi rocheuse dominant une partie de la côte près de Realmonte, à 15 km à l’ouest d’Agrigente. C’est devenu une ...
  • Plan d’AgrigentePlan d'Agrigente
    Carte interactive d’Agrigente, la Vallée des Temples, les sites antiques.
  • Gastronomie et traditions à Agrigente
    Gastronomie La gastronomie d’Agrigente tourne essentiellement autour des produits de la mer, avec des recettes originales comme les spaghettis aux crevettes et pistaches, ou les pâtes aux sardines. Dans les terres on ...
  • A proximité d’AgrigenteA proximité d'Agrigente
    Destinations siciliennes proches d’Agrigente, dont les monts Sicanes dans les terres vers le nord, Licata ou Naro à l’est, Sciacca à l’ouest, puis Caltanissetta et Enna plus loin au nord-est

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales