Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Carte des sites de Sicile inscrits au patrimoine de l’Unesco

Patrimoine matériel

siti-unesco-siciliaL’Unesco a classé les sept sites suivants de Sicile au patrimoine matériel de l’humanité, par date d’inscription :

  • La zone archéologique de la vallée des temples d’Agrigente (en 1997), célèbre pour ses temples grecs construits autour du VI-Ve siècles avant notre ère près de l’antique cité d’Akragas.
  • La villa romaine de Casale (en 1997), exemple exceptionnel de la villa romaine de luxe, dont les vastes sols en mosaïques illustrent la vie de l’époque.
  • Les îles éoliennes (en 2000) qui forment un archipel volcanique remarquable, avec ses manifestations actives comme les fumeroles de Vulcano ou les explosions de Stromboli.
  • Les villes du baroque tardif du Val di Noto (en 2002), reconstruites grâce à un puissant engagement artistique et matériel après le tremblement de terre de 1693, témoignage unique du baroque tardif.
  • Syracuse et les nécropoles de Pantalica (en 2005), avec d’une part le vaste patrimoine de Syracuse qui remonte à l’antiquité et traverse toutes les époques, et d’autre part le site de Pantalica qui se trouve dans les terres, une des plus vastes nécropoles avec des milliers de tombes creusées dans la roche (XIIIe – VIIe avant J.-C.).
  • L’Etna (en 2013), le plus haut volcan actif d’Europe, avec son vaste parc naturel, ses paysages impressionnants, ses cratères, et ses régulières éruptions.
  • Neuf sites arabo-normands de Sicile (en 2015) dont sept à Palerme et les cathédrales de Cefalù et de Monreale. Ces palais et églises de l’époque normande, édifiés au cours du XIIe siècle, illustrent la symbiose socio-culturelle de l’époque entre les cultures occidentales, islamique et byzantine.

Patrimoine immatériel

Au patrimoine matériel, l’Unesco a aussi inscrit des traditions siciliennes au patrimoine immatériel de l’humanité, dont celles qu’elle partage avec d’autres régions, comme les murs de pierres sèches (unesco.org) ou la diète méditerranéenne (unesco.org), mais aussi les pratiques locales du théâtre sicilien de marionnettes “Opera dei Pupi” ou la culture particulière de la vigne en arbuste sur l’île de Pantelleria (unesco.org).

Sources : unescosicilia.it, www.visitsicily.travel

Billets libellés Unesco

Syracuse

La puissante cité grecque de Syracuse fut fondée au VIIIe siècle avant notre ère. Son héritage patrimonial est exceptionnel, avec ses vestiges de plusieurs époques, depuis l’antiquité grecque et romaine jusqu’au baroque, sur le cœur historique de son île d’Ortygie, ou dans le parc archéologique de Neapolis, etc.

L’Etna

Etna 2015

L’Etna est le plus haut volcan actif d’Europe avec ses 3330 mètres. C’est avec son vaste parc un site remarquable pour ses paysages luxuriants à ses pieds, ou austères et lunaires en altitude, avec ses formations volcaniques et géologiques comme ses nombreux cratères, dont le Bocca Nuova au sommet, et ses éruptions régulières.

Îles éoliennes

Vulcano, cratère

Au large des côtes du nord-est de la Sicile, dans la Mer Tyrrhénienne, l’archipel éolien compte sept îles sœurs volcaniques, d’une forte personnalité, qui émergent des flots d’un bleu intense, et dont certaines sont encore actives, fument régulièrement comme Vulcano, ou explosent à intervalle régulier comme Stromboli. Description Les îles éoliennes ont toujours exercé un […]

Le Palais des Normands

Palermo, palazzo dei normanni

Le Palais des Normands, autrefois connu comme le Palais Royal, est devenu le siège de l’Assemblée régionale de Sicile. C’est une des plus anciennes résidences royales d’Europe, celle des rois de Sicile, et même siège impérial avec Frédéric II et Conrad IV. Au premier étage se trouve la chapelle Palatine, chef d’oeuvre de l’art arabo-normand. […]

Cathédrale de Palerme

Cathédrale de Palerme

La cathédrale de Palerme, dédiée à Notre-Dame de l’Assomption, fut édifiée au XIIe siècle. Elle est marquée par un style arabo-normand, propre à la Sicile. Elle a été érigée à partir de 1185 par Gautier Ophamil (dit Offamilio), archevêque anglo-normand de Palerme, ministre du roi Guillaume II. Elle fut construite sur le site d’une ancienne […]

Chapelle Palatine de Palerme

Palermo, Cappella Palatina

La chapelle Palatine est située au premier étage du Palais des Normands. C’est peut-être la plus belle merveille de Palerme avec sa décoration en mosaïques hors du commun. Cette basilique à trois nefs dédiée aux saints Pierre et Paul fut édifiée à la demande de Roger II entre 1130 et 1132, pour devenir l’église de […]

Saint-Jean des Ermites

San Giovanni degli Eremiti, Palermo

L’église Saint-Jean des Ermites (San Giovanni degli Eremiti en italien), un des monuments les plus emblématiques de Palerme, église normande d’origine médiévale, marquée par le style arabo-normand de l’époque. Historique Au VIe siècle, il existait déjà une église, où auparavant se trouvait un lieu de culte païen avec la présence d’une source souterraine et d’une […]

Eglise Sainte-Marie de l’Amiral (la Marto...

Eglise Sainte-Marie de l'Amiral, Palerme

L’église de la Martorana se distingue pour les splendides mosaïques byzantines et dorures de l’intérieur. Historique Dédiée à Eloïse Martorana, qui fut la fondatrice en 1194 du proche couvant bénédictin, cette église en fut la chapelle. Son véritable nom est Sainte-Marie de l’Amiral (Santa Maria dell’Ammiraglio). Elle fut commencée en 1143 par Georges d’Antioche, amiral […]

Eglise San Cataldo

Chiesa San Cataldo, Palermo

L’église San Cataldo se trouve sur la Piazza Bellini. C’est un des exemples d’architecture arabo-normande de la ville, de forme parallélépipédique et recouverte par ses trois petits dômes rouges alignés. Elle fut fondée entre 1154 et 1160 par Maion de Bari, lorsque celui-ci fut l’Émir des émirs (Grand amiral) du Roi Guillaume Ier de Sicile, […]

Vallée des Temples d’Agrigente

Agrigente

Agrigente était dans l’antiquité l’une des plus puissantes cités méditerranéennes de la Grande Grèce. Sa zone archéologique de la vallée des temples, classée par l’Unesco, est remarquable pour la préservation de ses édifices, avec ses temples doriques qui sont parmi les plus importants du monde grec, remontant aux VI-Ve siècles avant notre ère.

Villa romaine del Casale

La Villa del Casale à Piazza Armerina est un exemple unique d’une villa romaine de luxe, dont les mosaïques illustrent la vie quotidienne de l’époque et ses structures sociales. Ces décorations qui occupent une vaste superficie sont remarquables pour leur qualité exceptionnelle et leur préservation.

Nécropoles de Pantalica

Necropoli di Pantalica

Les nécropoles troglodytes de Pantalica ont été inscrites au patrimoine de l’UNESCO. C’est un site unique en son genre avec en pleine nature des milliers de tombes creusées dans le roche qui datent pour beaucoup de plus de 3000 ans. Inséré dans la réserve naturelle de Pantalica, Valle dell’Anapo et Cava Grande, cet endroit est […]

Cathédrale de Cefalù

Duomo de Cefalù

Selon la tradition, la construction de la basilique cathédrale fut décidée par Roger II qui en avait fait la promesse au Saint-Sauveur, pour lui témoigner sa reconnaissance après avoir échappé à une violente tempête en mer. En effet, lors de celle-ci, il finit par échouer sur la plage de Cefalù pour y trouver refuge. Toutefois, […]

Cathédrale de Monreale

Cathédrale de Monreale

La cathédrale de Monreale, Santa Maria Nuova, est dédiée à la Vierge Marie, c’est une basilique papale mineure. C’est un des édifices majeurs de style arabo-normand, construits à l’époque de la domination normande sur la Sicile. Célèbre pour son cloître et ses mosaïques byzantines, elle a été inscritte au patrimoine de l’Unesco parmi les autres […]

Palais de la Zisa

palais de la zisa

Le palais de la Zisa, qui est en lui-même un musée, abrite aussi dans ses salles un musée d’art arabe qui rassemble une remarquable collection d’objets islamiques anciens de grande importance, issus de fouilles effectuées à Palerme et dans différents pays méditerranéen. Historique Le palais de la Zisa est très bien conservé, joyau de l’art […]

Villes baroques du Val di Noto

Duomo di San Giorgio à Modica

La période baroque a connu la reconstruction de 8 villes du sud-est de la Sicile, après le tremblement de terre de 1693.
Pour cette réalisation unique, l’Unesco a inscrit
les villes concernées au patrimoine mondial comme “villes du baroque tardif de la vallée de Noto” : Catane, Modica, Noto, Palazzolo Acreide, Ragusa, Scicli, Caltagirone et Militello in Val di Catania.




Destinations principales

Articles au hasard

  • Salines de Trapani et Paceco
    Le long d’une grande partie du littoral occidental de la Sicile se …
  • SuteraSutera
    12 kilomètres au sud de Mussomelli et proche de la vallée du …
  • EnnaEnna
    Sur un plateau situé à 948 mètres d’altitude, Enna est la capitale …
  • Autres monumentsAutres monuments
    Les autres édifices et monuments à Palerme, comme les portes monumentales, ponts, …
  • L’olive et l’huile
    L’olivier a été introduit par les grecs durant l’Antiquité. Il y trouva …