Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Messine

Messina

Messine est à la pointe nord-est de la Sicile, à quelques kilomètres de l’Italie continentale.
Bien qu’ayant subi de terribles catastrophes, comme le tremblement de terre de 1908 qui massacra les habitants et détruisit son patrimoine, Messine est au moins par son histoire et son détroit, une ville sans laquelle la Sicile ne serait pas ce qu’elle est. De plus, c’est la troisième plus grande ville de l’île, avec un important port et une grande université.

La ville est souvent évoquée pour son détroit, avec un fameux projet de pont pour le franchir et relier la Sicile à la péninsule italienne. Projet qui a récemment été gelé par le Parlement italien.

Lors d’un passage à Messine, on peut visiter sa cathédrale, voir la belle tour de l’horloge, des fontaines, des églises médiévales, ou le musée régional qui compte des chefs d’œuvre dont deux toiles du Caravage.

adsensefeed

Historique

Par le passé, particulièrement avant le tremblement de terre de 1908, le détroit de Messine était beaucoup plus étroit et connaissait des courants violents.
Sa dangerosité était notoire depuis l’antiquité. Ainsi, dans la mythologie grecque, ce passage était gardé par Charybde et Scylla, deux monstres marins. La première était une nymphe punie par Zeus pour avoir volé les bœufs d’Hercule. Elle habitait sous les eaux du Cap Pelaro, prenait la forme d’un tourbillon en buvant l’eau de la mer, piégeant ainsi les navires. L’autre, Scylla, était une très belle nymphe, fille de la déesse de la mer Ecathe, et dont Glauco, fils de Neptune était tombé amoureux. Mais comme l’amour n’était pas réciproque, elle fut transformée en monstre. Elle dévorait les marins avec ses six têtes depuis une grotte côté continental.

C’est au VIIIe siècle avant notre ère qu’une colonie grecque fut fondée, dont l’ancien nom était Zancle (du grec Ζὰγκλης – pour indiquer une forme courbe). Son histoire fut toujours liée à la mer, étant un point stratégique pour le commerce et aussi un lieu d’échange, non seulement de marchandises, mais aussi de courants artistiques et d’idées.

assedio-di-messina-843-skylitzes-di madrid-xiie

Siège de Messine en 843 (Skylitzes de Madrid, XIIe)

Après la conquête romaine qui a suivi la première guerre punique, la cité fut rebaptisé Messana. Après la chute d’empire romain d’occident, elle resta sous contrôle byzantin et nommée Messine. Elle fut conquise par les arabes en 843, qui s’y installèrent pour plus de deux siècles.

Sous les dominions normand, souabe, angevin et aragonais, Messine a atteint l’apogée de son prestige, devenant avec Palerme une capitale du Royaume de Sicile, et jouissant d’un important commerce grâce à son port, un des plus importants de la Méditerranée.

Au cours des siècles, la ville fut le théâtre de nombreux et importants événements historiques, tels que la révolte anti-espagnole de 1673 (au cours de laquelle elle a perdu son autonomie) et l’insurrection sicilienne de 1848, ainsi que la terrible catastrophe naturelle de 1908.
Le tremblement de terre du 28 décembre 1908 a frappé Messine vers 5h21 et en 37 secondes, entraîna la destruction de la plus grande partie de la ville, tuant 84.000 habitants. Reconstruite, elle subit de nouveaux d’importants bombardements anglo-américains en 1943.

Galerie photo

Sur la carte

Articles sur Messine

  • Visite de MessineVisite de Messine
    En raison du terrible tremblement de terre de 1908, de nombreuses œuvres d’art et bâtiments construits au cours des siècles ont été perdus, mais la ville conserve encore plusieurs exemples ...
  • Sites de la région de MessineSites de la région de Messine
    Milazzo Ville côtière depuis laquelle on peut rejoindre les îles éoliennes, connue pour son “lac de Vénus”, et la château construit sur l’ancienne acropole (à 39 km vers l’ouest). Tyndaris Célèbre pour le ...
  • Hôtels à MessineHôtels à Messine
    Hôtels et hébergements à Messine en Sicile. Bed and breakfast et appartements.
  • Environs de MessineEnvirons de Messine
    Destinations siciliennes les plus proches de Messine, avec au large les îles éoliennes, Tyndaris vers l’ouest. L’Etna s’élève au sud-ouest au delà des gorges de l’Alcantara, et sur la côte ...

Informations

Sites externes

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations