Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Visite d’Agrigente et environs

agrigento-san-gerlando

Visite d’Agrigente

C’est sur une colline, nommée Girgenti, que s’étend le centre historique d’Agrigente, formé de ruelles tortueuses et d’escaliers parfois un peu sportifs. Les deux rues principales qui le traversent sont la jolie Via Atenea et la panoramique Viale della Vittoria de laquelle on profite d’une belle vue sur la Vallée des temples et la mer.
Ce tissu urbain est d’origine typiquement arabe, construit entre les IXe et XVe siècles, et conservant des édifices médiévaux, monastères, églises et palais, que l’on découvre au détour des ses ruelles et petites places.

Il se trouve des restes conséquents des témoignages arabo-normands, dans les 14 portes de la ville, des palais, la cathédrale San Gerlando, la basilique Santa Maria dei Greci, ou le palais épiscopal et le complexe monumental de Santo Spirito.

Cathédrale San Gerlando

La cathédrale San Gerlando, fondée vers la fin du XIe siècle est de style normand gothique, dont le clocher inachevé date du XVe siècle.

Santa Maria dei Greci

L’église de Santa Maria dei Greci se trouve dans la plus ancienne partie de la ville. Elle a été construite au XIIe siècle, sur la base d’un temple dorique du Ve siècle avant J.-C., peut-être dédié à Athéna. La façade arabo-normande remonte au XIIIe et à l’intérieur les murs soutiennent une charpente en bois et portent des restes de fresques du XIVe siècle. Depuis le côté gauche, on peut accéder à des vues sur les vestiges du temple antique, dont la base et quelques colonnes.

Abbaye de Santo Spirito

L’abbaye de Santo Spirito a été édifiée en 1260, avec une église et un monastère cistercien, grâce à un don de l’épouse de Federico Chiaramonte, Marchisia Prefoglio. En façade l’église a un magnifique portail et une belle rosace baroque.
L’intérieur du XVIIIe siècle est orné de nombreux stucs et conserve un bénitier du XVIe siècle, une Madone de Gagini et un plafond à caissons en bois de 1758 (où sont peintes les armoiries de la famille Chiaramonte). Le monastère datant de 1290 conserve un magnifique cloître, avec des portails gothiques. L’intérieur du monastère porte des fresques des XVIe et XIXe siècles.
De nos jours, les religieuses confectionnent toujours des sucreries aux amandes et aux pistaches.

Maison Pirandello

La maison Pirandello, maison natale du célèbre écrivain italien du début du XXe siècle, se trouve dans le quartier de Caos (à 8km du centre, direction Porto Empedocle : carte). Ses salles hébergent une vaste collection de photographies, de critiques et récompenses, des premières éditions, des dédicaces, des peintures dédiées à Luigi Pirandello, des affiches des représentations de ses pièces de théâtres, etc. Dans le jardin furent enterrées les cendres de l’auteur.

Autres sites et lieux

Parmi les autres choses à voir à Agrigente, mentionnons le Musée communal de Santo Spirito, l’église San Calogero, le Musée diocésain, l’église Saint-Nicolas (San Nicola, jouxtant le musée archéologique), l’église de San Lorenzo et l’hypogée, l’église San Francesco d’Assisi (œuvres de Gaggini et fresques de Domenico Provenzani) et le couvent adjacent Chiaramontano dont on aperçoit la façade médiévale, la place Piazza Purgatorio et ses deux églises, la piazza Gallo (Saint-Joseph et couvent), la piazza Pirandello (mairie et Saint-Dominique), ou la piazza Sinatra (panorama).

Dans les environs

Plages et littoral

Sur le littoral, s’étendent de longues plages, depuis celles de Marina di Licata à environ 45 km au sud, de la réserve de Punta Bianca (20 km au sud), ou celles de San Leone qui sont les plus populaires (dont Dune) à quelques kilomètres d’Agrigente.
Vers l’ouest, à 40 km le Capo Bianco et les plages d’Heraclea Minoa, entre Agrigente et Sciacca. A la même distance de route, géographiquement plus proche, la réserve naturelle de Torre salsa.

Lire en détail l’itinéraire côtier d’Agrigente à Sciacca

La Scala dei Turchi

La Scala dei Turchi est une splendide portion de la côte entre Realmonte et Porto Empedocle, à 15 km d’Agrigente, avec une roche calcaire et argileuse d’un blanc éblouissant, travaillée par le temps avec des ondulations qui forment de belles terrasses aux contours adoucis (lire la page scala dei turchi).

Favara

Le Parc Culturel Farm Cultural Park de Favara, à 15 minutes à l’est d’Agrigente est un ancien quartier abandonné, désormais consacré à l’art contemporain, où des artistes du monde entier laissent leur empreinte (lire itinéraire à l’est d’Agrigente : Favara, Ralcmuto et Aragona).

Sur la carte

Informations

Sites externes

Dans la catégorie Agrigente

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales

Articles au hasard