Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Carte des principaux sites antiques en Sicile répertoriés sur sicile-sicilia.net : grecs, romains ou plus anciens, avec les vestiges de sanctuaires, de cités, nécropoles et les musées archéologiques principaux.
C’est assurément  la vallée des temples qui est le site le plus spectaculaire de l’île, où sur la crête dominant la côte se succèdent plusieurs temples, à proximité des restes de la ville antique d’Akragas.
A l’ouest de l’île, on peut découvrir les vestiges de deux anciennes cités grecques abandonnées : Sélinonte sur la côte méridionale, et Ségeste au nord.
Côté oriental de la Sicile, Syracuse conserve des vestiges conséquents : sur son île d’Ortygie et surtout le parc archéologique de Neapolis.
Dans les terres, on peut découvrir la villa romaine de Casale,  un site unique grâce à ses vastes sols de mosaïques très bien conservées.
Plusieurs sites antiques se révèlent aussi dans les monts Hybléens, dont les nécropoles de Pantalica d’origine préhistorique avec leurs milliers de tombes creusées dans les parois des falaises.
Il se trouve bien d’autres sites antiques en Sicile, depuis les autres cités d’origine antique (Akrai, Tyndaris), le théâtre gréco-romain de Taormine, les restes épars de Catane, etc.

Billets libellés antique

Sélinonte

Templi Selinunte

Sélinonte (Selinunte en italien) est une ancienne ville grecque, proche de la côte au sud-ouest de la Sicile. Le site archéologique est considéré comme le plus grand parc archéologique d’Europe. La cité fut construite par des colons grecs de Megara Hyblea au VIIe siècle avant notre ère. Aux VIe et Ve siècle avant J.-C., Sélinonte […]

Musée archéologique

ariete-bronzo-museo-palermo

Le musée archéologique Antonio Salinas est hébergé dans l’ancien couvent des Pères Philippins. L’édifice L’édifice fut construit au XVIe siècle autour de trois cloitres, dont deux sont encore intacts, avec des loggias, et des chapelles dont l’église Sant’Ignazio et l’oratoire San Filippo Neri. Il ne reste que quelques structures de la première cour de la […]

Tyndaris et sa lagune

Cap Tyndaris, Sicile

Tyndaris est une charmante localité du Golfe de Patti, dans la province de Messine, entre le Cap d’Orlando et celui de Milazzo. Historique Fondée en 396 av. J.-C. par des mercenaires Syracusains en guerre contre Carthage, Tyndaris doit son nom en référence à Tyndare, le légendaire roi de Sparte. Elle est devenue une base navale […]

Ségeste

Segesta in Sicilia

Le site de Ségeste est renommé pour deux édifices antiques qui occupent deux collines distinctes du site archéologique : le temple dorique inachevé, de la fin du Ve siècle avant J.-C. et le théâtre. Ce sont les restes majeurs de l’antique Segesta, un temps ville ennemie de sa voisine grecque Sélinonte (Selinunte) plus au sud […]

Vallée des Temples d’Agrigente

Agrigente

Agrigente était dans l’antiquité l’une des plus puissantes cités méditerranéennes de la Grande Grèce. Sa zone archéologique de la vallée des temples, classée par l’Unesco, est remarquable pour la préservation de ses édifices, avec ses temples doriques qui sont parmi les plus importants du monde grec, remontant aux VI-Ve siècles avant notre ère.

Villa romaine del Casale

La Villa del Casale à Piazza Armerina est un exemple unique d’une villa romaine de luxe, dont les mosaïques illustrent la vie quotidienne de l’époque et ses structures sociales. Ces décorations qui occupent une vaste superficie sont remarquables pour leur qualité exceptionnelle et leur préservation.

Nécropoles de Pantalica

Necropoli di Pantalica

Les nécropoles troglodytes de Pantalica ont été inscrites au patrimoine de l’UNESCO. C’est un site unique en son genre avec en pleine nature des milliers de tombes creusées dans le roche qui datent pour beaucoup de plus de 3000 ans. Inséré dans la réserve naturelle de Pantalica, Valle dell’Anapo et Cava Grande, cet endroit est […]

Temple de la Concorde

Vallée des Temples à Agrigente

Construit vers 430 avant J.-C., c’est un des temples helléniques les mieux conservés du monde grec. Il fut converti en basilique chrétienne au VIe siècle. C’est la raison pour laquelle il nous est parvenu en si bon état, sa structure ayant été renforcée. Restauré en 1748, on peut voir les arcades pratiquées dans les murs […]

Temple d’Héra ou de Junon

valle dei templi di agrigento

Au bout de la crête, dominant un vaste espace entre la crête d’Agrigente et la mer, le temple d’Héra (aussi désigné temple de Junon ou encore temple D) précède un autel utilisé pour les sacrifices pendant l’antiquité face à la façade orientale. Construit vers la moitié du Ve siècle avant J.-C., à l’époque de la […]

Site archéologique de Ségeste

Segeste, théatre grec

Le parc archéologique de Ségeste se découvre à pied, dont les vestiges suivants : sur la colline occidentale le temple inachevé, en descendant vers l’est la porte de Valle et une partie des murs ; puis la colline de l’Agora (l’acropole nord) avec l’église du XVe siècle, la forteresse médiévale, les vestiges du château, de […]

Temple de Zeus Olympien

Agrigente, temple de Zeus Olympien

Le temple de Zeus Olympien (ou Olympéion) aurait été un des plus grand temples doriques de l’histoire si le pillage par Carthage n’avait interrompu sa construction. Il aurait été entreprit pour célébrer la victoire d’Agrigente, environ un siècle plus tôt, vers 480 avant J.-C., sur les même carthaginois à Himéria. Un tremblement de terre acheva […]

Temple d’Hercule – Agrigente

tempio di ercole agrigento

Bien que ses vestiges soient plus modestes que d’autres monuments de la vallée des temples d’Agrigente (l’Akragas grecque), le temple d’Hercule de style dorique archaïque est le plus ancien du site. Il est daté de la fin du VIe siècle avant notre ère, sur la base de son style et de ses proportions. Son attribution […]

Cathédrale de Syracuse

Duomo de Syracuse à Ortygie

La cathédrale de Syracuse est un édifice majeur et emblématique de la ville, en plein centre historique de l’île d’Ortygie, construite autour d’un très ancien temple grec dont il reste des pans de murs et des colonnes incrustées dans l’église. Temple d’Athéna et histoire A l’origine, un autel qui a subsisté fut élevé ici par […]

Théâtre grec de Taormine

Taormine, théâtre grec

Le très beau Théâtre Grec de Taormine remonte au IIIe siècle avant notre ère. Il est devenu le symbole de la ville, immortalisé par de nombreux peintres au cours de l’histoire. Il doit son prestige autant à sa valeur historique et architecturale, qu’à sa situation panoramique exceptionnelle. Immergé entre les cyprès et les figuiers, le […]

Temple des Dioscures

Vallée des Temples à Agrigente

Le temple des Dioscures (ou de Castor et Pollux, les fils de Zeus et de la reine de Sparte) d’Agrigente fut construit vers la fin du Ve siècle avant notre ère dans la vallée des temples d’Akragas. Détruit par les carthaginois, il fût reconstruit, mais un tremblement de terre en eu raison par la suite. […]

Akrai

theatre akrai sicile

Près de Palazzolo Acreide, Akrai fut une colonie fondée par les grecs de Syracuse vers 664 avant J.-C. (70 ans après la fondation de Syracuse), à 40 kilomètres de cette dernière sur les hauteurs du mont Acremonte, d’abord avec un rôle d’avant poste défensif. Ce fut la première colonie fondée par les siracusains, avant Casmene […]

Sites antiques à Syracuse

Neapolis à Syracuse

Les sites antiques d’Ortygie Temple d’Athéna, du Ve siècle avant notre ère, 6×14 colonnes, converti en mosquée au VIIe et en église au XIe siècle (lire cathédrale de Syracuse). Temple d’Apollon, à l’entrée de l’île (premier quart du VI e av. J-C), formé par 6×17 colonnes, le plus ancien des temples doriques périptères de Sicile, […]

Neapolis – Parc archéologique de Syracuse

Neapolis à Syracuse, théâtre grec

La Neapolis de Syracuse (littéralement “ville nouvelle”), fut construite au nord du centre antique de la ville grecque pour faire face à l’accroissement de population (lire histoire de Syracuse), dès la fin du Ve siècle avant notre ère, avec des constructions jusqu’à l’époque romaine. Il en reste des vestiges importants, comme le théâtre grec, l’autel […]

Sites antiques de Catane

catania-teatro-greco-romano

Amphithéâtre romain Situé sur un côté de la Piazza Stesicoro, l’amphithéâtre est un des témoins majeurs de la période romaine à Catane. C’était la plus grande arène elliptique d’Italie après celle du Colisée à Rome et celle de Vérone.Remontant au IIe siècle de notre ère, on estime sa capacité à 16.000 spectateurs. Il fut abandonné […]

Musée archéologique de Syracuse

Le Musée Archéologique Régional Paolo Orsi de Syracuse est l’un des plus grands musées de ce type en Europe. Ses collections s’étendent de la préhistoire à l’époque gréco-romaine, regroupant des vestiges issus de la ville et d’autres sites de Sicile, dont de nombreux vases grecs et statuettes votives. Son aménagement est didactique et bien réalisé, […]

Musée archéologique d’Agrigente

Musée archéologique d'Agrigente

Le Musée Archéologique Régional se trouve sur une petite colline proche des sites archéologiques d’Agrigente, au sud de la ville. Ouvert en 1968, il occupe d’anciennes parties d’un monastère cistercien, l’entrée principale correspondant à l’ancien cloître. Le musée couvre l’histoire de l’antique Agrigente et de son territoire, de la préhistoire à la période hellénique, avec […]

Morgantina

morgantina-scavi

A quelques kilomètres d’Aidone se trouve le site archéologique de Morgantina, vestiges d’une cité antique fréquentée depuis l’âge de bronze par les sicanes autochtones, puis par les sicules, les grecs et les romains.Il demeure des ruines conséquentes de l’époque hellénique grecque, avec ses édifices publics sur l’agora, le gymnase, les sanctuaires, l’Ekklesiasterion, le théâtre, et […]

Solonte

Solonte

Sur les pentes du sud-est du Mont Catalfano culminant à 376 mètres, et à quelques kilomètres du centre de Bagheria, les vestiges antiques de Solonte sont dans une position panoramique en face de la mer et du cap Zafferano, à près de 20 kilomètres à l’est de Palerme. A l’époque de Thucydide, Kafara (signifiant village […]

Himère

himera-sicilia-793

Himère (Himera en italien) est une ancienne cité grecque de Sicile qui a été fondée près de l’embouchure du fleuve Himeras en 648 av. J.-C. par des chalcidiens de Zancle (Messine) et des doriens exilés. Elle est située sur la côte nord de l’île, face au golfe entre deux promontoires (de Termini Imerese à l’ouest […]

Motyé et l’île San Pantaleo

Cothon, Mozia

Motyé (Mozia en italien) était une des plus anciennes colonies phéniciennes de Sicile, avec Panorme (Palerme) et Solonte, fondée au VIIIe siècle avant J.-C. sur l’une des quatre îles de la lagune de Stagnone. Cette petite île, aujourd’hui appelée île San Pantaleo, se situe sur la côte occidentale de la Sicile, au nord de Marsala. Vaste […]

Lentini

tetradrachme-leontinoi-revers

Lentini est une ville sicilienne située dans la province de Syracuse, au sud-est de la Sicile, sur les premières pentes des monts Hybléens. Elle doit sa renommée à son histoire, fondée au VIIIe siècle avant notre ère par des grecs de Chalcis qui l’appelèrent Leontinoi. Outre les édifices religieux du centre historique, issus de la […]

Megara Hyblaea et Augusta

monnaie-argent-megara-hyblaeaII

Megara Hyblaea fut une des premières cités fondées par les grecs en Sicile au VIIIe siècle avant notre ère, mais ne survécut pas à la conquête romaine. A quelques kilomètres plus au nord, Augusta fut fondée sur un isthme au XIIIe siècle par Frédéric II. Augusta La ville d’Augusta, peuplée de près de 35.000 habitants […]

Camarina et Kaukana

Kamarina, Ragusa

L’ancienne cité antique de Camarina (fondée par les grecs au début du VIe siècle avant notre ère) occupe un promontoire, dite colline de Cammarana, dominant la mer de 60 mètres, entre la vallée de l’Hipparis au nord et celle de l’Oanis (l’actuel Rifriscolaro) au sud. Un marais se trouvait au nord-est, le lacus camarinensis, qui […]

Cava d’Ispica

cava-ispica-alto

La Cava d’Ispica est une gorge de près de 13 kilomètres de longueur traversant le plateau des monts Hybléens, entre Modica et Ispica. C’est non seulement un très beau site naturel, avec ses roches, son ruisseau, et sa végétation méditerranéenne. Mais c’est aussi un important site archéologique troglodyte, où l’homme s’était déjà installé vers 2200 […]

Temple d’Apollon à Syracuse

syracuse, temple d'apollon 485

Situé à l’entrée nord de l’Ortygie, après la Porta Urbica (VIe-Ve avant J.-C.), le Temple d’Apollon est considéré comme le plus ancien temple grec dorique de toute la Sicile, remontant peut-être au début du VIe siècle avant notre ère, et un des plus vieux du monde grec, comparable à celui de Corinthe. Ce temple périptère […]

Château d’Euryale

castello-eurialo

Situé à 7 km à l’ouest de Syracuse, le château d’Euryale (castello Eurialo en italien) fut érigé par Denys l’Ancien après le siège de Syracuse par les athéniens (415-413 avant notre ère), afin de renforcer les défenses de la ville qui étaient faibles dans ce secteur. Ainsi, entre 402 et 397, la ville fut entourée […]

Catacombes de Syracuse

san-giovanni-alle-catacombe-360

Les vastes complexes de cimetières souterrains de Syracuse, les catacombes, témoignent notamment des premiers temps de la vie chrétienne dans la ville, qui se développa après le passage de l’apôtre Paul en l’an 61. Trois complexes sont notables, que l’on peut visiter sur réservations. Catacombes Santa Lucia La catacombe de Sainte-Lucie (Santa Lucia), près de […]

Temple de Zeus à Syracuse

Temple de Zeus Olympien, Syracuse, Henry Tresham

Proche de la baie à l’ouest d’Ortygie, ce vaste temple dorique se situait dans un ancien village qui se nommait Polichne. Postérieur au temple d’Apollon d’Ortygie, ce temple de Zeus olympien est aussi un des plus anciens, de la première moitié du VIe siècle avant J.-C. Il se dresse deux colonnes du côté sud sur […]




Destinations principales

Articles au hasard