Sicile - Sicilia
Merci pour un petit soutien virtuel :)

Français sicile
Italiano cefalù
English sicily

Cefalù


accueil sicile

histoire de la sicile

guide sicile

hotels en sicile

sites sur la sicile



 


   

SICILE / Cefalù / Cathédrale

Cathédrale de Cefalù




 

 

 

 


cathédrale de CefalùSelon la tradition, la Basilique cathédrale fut décidée par Roger II qui en avait fait la promesse à Saint-Sauveur, pour lui témoigner sa reconnaissance après avoir échapper à une violente tempête en mer, où il échoua et trouva refuge sur la plage de Cefalù.

Récemment, ont été retrouvés sous la cathédrale des vestiges antiques dont ceux d'une mosaïque paléochrétienne polychrome.

La pose de la première pierre a eu lieu le jour de la Pentecôte de l'année 1131.
En 1145 ont été réalisées les mosaïques byzantines de l'abside.
Le Roi Roger l'avait destinée à héberger sa sépulture, celle de sa femme et de ses descendants. Mais ces tombeaux furent déplacés par Frédéric II à Palerme.

La construction fut intermittente, la façade achevée en 1240 et elle fut reconsacrée en 1267.
En 1472, un portique d' Ambrogio da Como, a été ajouté entre les deux tours de la façade.


duomo cefalùDescription

La cathédrale est précédée d'un parvis, qui était à l'origine un cimetière. La façade est caractérisée par ses deux grosses tours normandes, avec des fenêtres à meneaux. Les flèches pyramidales qui les surmontent sont du XVe siècle. Elles diffèrent, l'une est de plan carré et entourée de merlons en forme de flammes (symbolisant l'autorité de la mitre papale), l'autre est de plan octogonal, avec des merlons gibelins (symbolisant le pouvoir royal et temporel).
Le portique du XVe siècle compte trois arches, la Porte Royale est de marbre finement décoré.

Intérieur de la cathédrale

L'intérieur a un plan en croix latine, divisé en une nef principale et deux latérales, séparées par des arcades de colonnes antiques (les bases et les chapiteaux sont du IIe siècle).

Le transept est plus élevé que les deux nefs.
Les nefs ont des voûtes en berceau, d'autres parties ont une charpente apparente, le presbytère a une voûte d'ogives en pierre. Après le transept, le style est peu habituel, combinant un roman pour l'essentiel, avec des arcs en ogives.


Cloître

La cathédrale possède un cloître médiéval élégant, plus de trois mètres en contrebas du sol du transept. Ses arcades sont formées d'arcs en ogives soutenus par des colonnes jumelées, dont les motifs sont dans le genre byzantin avec des créatures comme des lions ou des aigles.


cathédrale normande de cefalùMosaïques

Les mosaïques, réalisées avant 1170, ne furent achevées que dans la zone du presbytère, l'abside et une partie des murs latéraux.
Roger II les fit exécuter par des maîtres de Constantinople. Y domine le buste du Christ Pantocrator. Dans sa main gauche, il tient l’Évangile de Jean, dans lequel on peut lire, en grec et en latin: « Je suis la lumière du monde, ceux qui me suivront n'erreront pas dans les ténèbres, mais auront la lumière de la vie » (Jean , 8:12).
Plus bas, Vierge, apôtres, prophètes, saints, évangiles.
La partie inférieure et les parois latérales du presbytère n'ont été achevées qu'au XVIIe siècle, recouvrant des peintures précédentes, réduites aujourd'hui à de rares traces.


Peintures

Des peintures d'origine, reste une figure d'Urbain V de la fin du XIVe siècle, sur une colonne, et une Vierge en majesté du XVe siècle, dans le transept.
Le plafond de la nef est peint avec des bustes, des animaux fantastiques et d'autres, peut-être réalisés par des artistes arabes.



Visite

cathédrale basilique de Cefalùcathédrale basilique de Cefalùcathédrale basilique de Cefalù
cathédrale basilique de Cefalù
cathédrale basilique de Cefalùcathédrale basilique de Cefalùcathédrale basilique de Cefalù
cefalucathédrale cefaluduomo cefalu

 

Cefalù  
 

Dans les environs

 
Voir les Hôtels
hotel
Voir le Diaporama
galerie photo cefalù

 

photo

Palerme - Monreale - Golfe de Castellammare - Cefalù - Parc de Madonies - Monts Nebrodes - Nicosia - Trapani - Erice - Ségeste - Messine - Côte nord est - Taormine - Etna - Catane - Syracuse - Monts Hybléens - Caltagirone - Noto - Raguse - Modica - Licata - Agrigente - Sélinonte - Sciacca - Enna - Piazza Armerina - Calascibetta - Mussomeli - Cammarata - Prizzi - Palazzo-Adriano - Îles éoliennes - Vulcano - Lipari - Pantelleria - Îles égades

© Sicile-Sicilia.net 2018 - Reproduction non autorisée, textes et photos soumis au droit d'auteur
Version mobile | contact - confidentialité

Accueil - Histoire de Sicile - Hotels en Sicile - La Sicile