Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Alicudi

La petite île d’Alicudi, anciennement nommée Ericusa est la plus occidentale des îles éoliennes et occupe 5 km2. C’est un volcan éteint, apparu il y a près de 150.000 ans, dont le cône émerge des eaux à 675 mètres, alors qu’il s’enfonce à 1500 mètres sous la mer.
Le site est très calme, presque désert et préservé, où ne vit qu’une centaine de personnes, sans voitures, ni boutiques, sauf un bar, quelques épiceries et un seul hôtel pour accueillir les voyageurs désirant profiter de sa tranquillité. On trouve toutefois quelques maisons d’hôtes.
Avant de venir sur l’île, il est recommandé de s’approvisionner en espèces et en médicaments si besoin (il n’y a pas de distributeurs ni de pharmacie). Un séjour ici se résume à l’essentiel, et le tourisme y reste modeste, les habitants vivent surtout de la pêche et de l’agriculture (oliviers, vigne, câpres).
Alors qu’y vivaient 600 personnes avant la dernière guerre, beaucoup émigrèrent en Australie.

Visite de l’île

L’île est accidentée et sauvage, dominée par ses roches volcaniques, avec le village portuaire est au pied de la montagne. On se déplace uniquement à pied, il n’y a pas de chemin qui en fait le tour, le versant ouest étant quasiment inaccessible avec ravins et anciennes coulées de lave.
On peut profiter des plages de l’île, l’une près du port, l’autre au nord, découvrir sa côte accidentée lors d’un tour en bateau ou en canoë, ou se promener. Les sentiers et les escaliers de pierre sèche mènent à des hameaux, terrasses cultivées et au sommet, le Fillo dell’Arpa, à 675 mètres d’altitude.

Au sud du port, il y a une plage accessible à pied. A l’ouest la Contrada Tonna est un petit hameau avec ses maisons typiques des îles éoliennes.
L’église de San Bartolo, à 330m d’altitude, a été construite en 1821 sur les vestiges d’une sacristie du XVIIe siècle. Au nord de l’île on peut se détendre sur l’autre plage principale de l’île à Bazzina, à moins de 2 km du port.

adsensefeed

Sur la carte

Informations

Sites externes

Catégorie îles éoliennes

  • Îles éoliennesÎles éoliennes
    Au large des côtes du nord-est de la Sicile, dans la Mer ...
  • Hôtels dans les îles éoliennesHôtels dans les îles éoliennes
    Hôtels dans les îles éoliennes en Sicile, à Lipari, Vulcano, Stromboli ou ...
  • VulcanoVulcano
    Vulcano (Vurcanu en sicilien) comptait 715 habitants en 2001. Dans les temps ...
  • StromboliStromboli
    Stromboli est la plus spectaculaire des îles de l’archipel, un géant noir, ...
  • LipariLipari
    Lipari était dans l’antiquité déjà connue sous le nom Lipara (qui en ...
  • SalinaSalina
    Salina est l’île de l’archipel la plus peuplée après Lipari. 2300 habitants ...
  • Panarea
    L’île de Panarea est la plus petite des îles éoliennes, avec ses ...
  • Filicudi
    Filicudi était autrefois nommée Phoenicusa (riche en fougères). Comme l’île d’Alicusi, c’est ...
  • Histoire des Îles éoliennes
    La présence humaine sur l’archipel est attestée depuis la préhistoire, où au ...
  • Géologie des îles éoliennesGéologie des îles éoliennes
    Les îles Éoliennes constituent un système volcanique issu de la subduction entre ...
  • Activités dans les îles éoliennes, visites et excursionsActivités dans les îles éoliennes, visites et excursions
    Réservation d’activités dans les îles éoliennes, excursions en bateau entre les îlesvisites ...
  • Près des îles éoliennesPrès des îles éoliennes
    Destinations siciliennes proches des îles éoliennes, avec Messine à la pointe nord-est ...
S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x