Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Réserve naturelle de Stagnone

marsala-saline

Le cadre des salines de Marsala offre un des plus beaux couchers de soleil de Sicile, avec ses anciens moulins, ses monticules de sel éblouissants, ses eaux roses, et les couleurs de miles nuances du soleil couchant.
C’est l’occasion d’une sortie agréable lors de la visite de l’ouest de la Sicile, un lieu paisible où respirer, découvrir une belle nature et des sites historiques. Il se prête aussi à différents sports nautiques, canoë, planche à voile et autres.
Outre les salines, la réserve naturelle des îles Stagnone est avec ses eaux saumâtres un habitat accueillant pour une faune et une flore précieuses, dont les flamands roses et d’autres migrateurs.

Le cœur de la réserve est le lagon, avec ses îles, dont la plus grande qui ferme cette étendue aquatique est l’Isola Grande. Dans la lagune émergent les trois petites îles de Mozia (San Pantaleo), Santa Maria et Schola.
Sur le rivage les marais salants de Marsala, avec leurs eaux roses, ont des anciens moulins d’origine espagnole (XVIe siècle) dont certains sont encore en activité, aidant au pompage de l’eau et au broyage du sel. Des sentiers longent les bassins.
Les eaux peu profondes de la lagune sont particulièrement riches en poissons : daurades, bar, seiche, mulet, poulpe, crustacés, etc. Beaucoup de migrateurs font étape ici, comme les flamants roses qui pondent et nichent en automne et au printemps.

Cothon, Mozia

Cothon, île de Motyé

Une des îles est une pépite de l’histoire. C’est Motyé, ancienne cité phénicienne fondée autour du VIIIe siècle avant J.-C., qui était une florissante ville marchande jusqu’à ce qu’elle soit ravagée en 397 avant notre ère, puis oubliée. Elle a été redécouverte depuis, avec des vestiges archéologiques évocateurs et un musée dédié.
L’Isola Grande peut-être rejointe à pied, en traversant à pied du tronçon du nord du lagon la reliant à la plage San Teodoro et sa longue étendue de sable. De quelques centimètres à marée basse, l’eau monte de 60 centimètres à son plus haut.
Cette île s’allonge sur près de 6 kilomètres, occupée par une végétation méditerraneenne sauvage, des roseaux, bosquets et de nombreuses salines désaffectées.
Au nord une longue plage de sable blanc est longue de 3 km.

L’îlot de Schola était siège d’une école de philosophie dans l’antiquité. C’est une île privée, tout comme celle de Santa Maria.

Les marais salants roses de Marsala sont plus globalement la partie sud de la Via del Sale qui va de Marsala à Trapani, traversant 27 marais salants, dont l’origine remonte à l’époque phénicienne. Le sel ayant servit pour des siècles la conservation des aliments.

Sur la carte

Davantage d’informations

Sites externes

Catégorie Marsala

  • MarsalaMarsala
    Connue pour son vin doux, Marsala est aussi une jolie ville moyenne d’environ 83.000 habitants, ...
  • Mazara del ValloMazara del Vallo
    Mazara del vallo est une ville côtière qui garde un patrimoine culturel important, ayant toujours ...
  • Motyé et l’île San PantaleoMotyé et l'île San Pantaleo
    Motyé (Mozia en italien) était une des plus anciennes colonies phéniciennes de Sicile, avec Panorme ...
  • Hôtels à MarsalaHôtels à Marsala
    Hôtels à Marsala
  • Environs de MarsalaEnvirons de Marsala
    Destinations siciliennes les plus proches de Marsala, avec au nord Trapani et Erice, les îles ...
S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x