Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Musée archéologique

ariete-bronzo-museo-palermo

Le musée archéologique Antonio Salinas est hébergé dans l’ancien couvent des Pères Philippins.

L’édifice

L’édifice fut construit au XVIe siècle autour de trois cloitres, dont deux sont encore intacts, avec des loggias, et des chapelles dont l’église Sant’Ignazio et l’oratoire San Filippo Neri. Il ne reste que quelques structures de la première cour de la Renaissance avec ses arches et ses colonnes.

Le couvent fut confisqué à la congrégation en 1866 pour devenir le siège du musée national.
Dans une des cours, il y a deux portes du XVIe siècle et au centre la fontaine du Triton du XVIe siècle. Au premier étage la chapelle est ornée de décorations du XVIIe siècle et au deuxième étage se trouve la belle loggia du XVIIe avec un sol de majolique.

Le premier noyau de la collection, établi par le jésuite Ignazio Salnitro, remonte au XVIIIe siècle. A partir de 1873, l’archéologue Antonio Salinas enrichit les collections grâce aux fouilles de l’époque dans toute la Sicile.

adsensefeed

Musée archéologique

Les collections archéologiques se répartissent au rez-de-chaussée et dans les deux étages, avec des vestiges de toute la Sicile datant de la préhistoire jusqu’à l’époque romaine.

Une section est dédiée aux découvertes trouvées lors des fouilles sous-marines, avec des cargaisons, ancres en pierre, lampes à huile, amphores et autres depuis l’âge punique à celui des romains.

Dans la section punique et phénicienne, se trouvent notamment deux grands sarcophages anthropomorphes du Ve siècle avant J.-C. (de la nécropole de Pizzo Cannita à Misilmeri), des sculptures de divinités phéniciennes, des stèles, verreries, et une riche série d’édicules peints.

Une section est consacrée au site archéologique de Sélinonte, avec les métopes des temples portant des reliefs mythologiques, et diverses sculptures des époques archaïques et classiques.
On trouve aussi un fronton à Gorgone du temple C, la plus grande de ce genre connue du monde grec.
On découvre aussi les corniches sculptées de lions du temple d’Himéra, datant de 480 avant J.-C.

ariete-bronzo-museo-palermo

Bélier en bronze (de Syracuse)

D’autres salles conservent des découvertes des sites de Solunto, Megara Hyblaea, Tyndaris, Camarina et Agrigente.
Parmi les œuvres les plus remarquables, il y a le grand Bélier en bronze du IIIe siècle avant notre ère de Syracuse, l’Hercule tuant une biche (une copie romaine d’un grec), et une copie romaine en marbre du Satyre face à Praxitèle.

On trouve dans la section consacrée à l’époque romaine des sculptures et mosaïques issues de villas romaine autour de la Piazza Vittoria à Palerme.

Au deuxième étage est présente une section consacrée à la préhistoire, dont les vestiges se trouvent dans les grottes de la région de Palerme.

Carte

Informations

Museo Antonio Salinas
Piazza Olivella, 90133 Palermo

Sites externes

Musées de Palerme

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales

Articles au hasard

  • Vallée des Temples d’AgrigenteVallée des Temples d’Agrigente
    Agrigente était dans l'antiquité l'une des plus puissantes cités méditerranéennes de la …
  • Hôtels à EnnaHôtels à Enna
    Hôtels à Enna en Sicile et agritourismes, bed and breakfast et appartements …
  • Visite de NotoVisite de Noto
    Noto était une ville antique, fondée au Ve siècle av. J.-C., dont …
  • NotoNoto
    Noto est une petite ville considérée comme une capitale de l’architecture baroque …
  • Menfi et la vallée du Belice
    Visite des environs à l’ouest de Sciacca, depuis Menfi et son littoral, …