Sicile - Sicilia
Merci pour un petit soutien virtuel :)

Français sicile
Italiano palermo
English sicily

Palerme


accueil sicile

histoire de la sicile

guide sicile

hotels à palerme

sites sur la sicile



 
   
SICILE / Palerme / Eglises

Eglises de Palerme




cathédrale de palermeLa cathédrale de Palerme

Beaucoup de styles composent la cathédrale, qui principalement arabo-normande fut souvent embellie au cours du temps.

Voir la cathédrale de Palerme





 

chapelle palatineLa Chapelle Palatine

Recouverte de mosaiques byzantines, ce fut l'église royale, construite vers 1140 par Roger II, Roi de Sicile, à l'intérieur du Palais.

Voir la Chapelle Palatine






saint jean des ermitesSaint-Jean des Ermites

Vieille église arabo-normande, ayant succédée à une mosquée, elle-même remplaçant un édifice paléochrétien, situé sur un site de culte antérieurement païen, avec une grotte et une source souterraine.

Voir l'église Saint-Jean des Ermites






santa maria dell'ammiraglioSainte-Marie de l'Amiral (la Martorana)

Dédiée à Eloïse Martorana, qui fut la fondatrice en 1194 du proche couvant bénédictin, cette église en fut la chapelle. Mais son véritable nom est Sainte-Marie de l'Amiral (Santa Maria dell'Ammiraglio). Elle fut commencée en 1143 par Georges d'Antioche, amiral de la flotte de Roger II. Il fut le premier personnage a porter ce titre, amiral étant probablement un surnom dérivant de son titre officiel : l' « émir des émirs ».

Les lignes de style normand de la façade sont en parties cachées derrière la façade baroque qui s'affiche sur la place Bellini.

L'intérieur est partagé en deux parties nettement distinctes. Les deux premiers arcs ont été ajoutés au XVIe siècle, ils se distinguent de la partie originelle portant ses mosaïques iconographiques byzantines.



La MartoranaLa MartoranaLa Martorana La MartoranaLa MartoranaLa Martorana La Martorana



san cataldoSan Cataldo

L’église San Cataldo se trouve sur la Piazza Bellini. C'est un des exemples d’architecture arabo-normande de la ville.
Elle fut fondée entre 1154 et 1160 par Maion de Bari, lorsque celui-ci fut l'Emir des émirs (amiral) du Roi Guillaume Ier de Sicile.




San cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, PalermeSan cataldo, Palerme

San giovanni dei lebbrosiSaint-Jean des Lépreux

Le plus ancien édifice de style arabo-normand de Sicile,vers 1071.

Lire la page Wikipedia





Santa Maria della Catena, PalermeSanta Maria della Catena

L'église de Santa Maria della Catena remonte au gothique-catalan, elle est située près du littoral, du port de Cala, le plus antique port de Palerme.
Se substituant à une petite chapelle, elle fut construite entre 1490 et 1520 par l'architecte Matteo Carnilivari.
Elle a pris ce nom car sur un de ses murs, était attaché un bout de la chaîne qui fermait le port.
Elle mélange de caractéristiques architecturales de la fin de la Renaissance et le gothique catalan.

Santa maria della catenaSanta maria della catenaSanta maria della catena
Santa maria della catena
Santa maria della catenaSanta maria della catenaSanta maria della catenaSanta maria della catena



Eglise du gesù, PalermeEglise du Gesù

L’église jésuite est le plus important édifice baroque de Palerme. Elle fut consacrée au début du XVIIe siècle.
Sa décoration intérieure, foisonnement tout ce qu'il y a de plus baroque, fut terminée au XIXe.
La tribune de l'abside possède de précieux bas-reliefs en marbres, l’Adoration des bergers et l’Adoration des mages, réalisés par Gioacchino Vitagliano au début du XVIIIe

Eglise de Gesù à Palerme

Eglise de Gesù à PalermeEglise de Gesù à PalermeEglise de Gesù à Palerme
Eglise de Gesù à Palerme Eglise de Gesù à PalermeEglise de Gesù à PalermeEglise de Gesù à PalermeEglise de Gesù à Palerme


saint dominiqueSaint Dominique

L'église de San Domenico, sur la place homonyme, se situe dans le quartier de La Loggia .
Elle a été construite de 1458 en 1480, pendant la Renaissance, mais fut entièrement reconstruite en 1640, puis la façade en 1726.
En 1853, l'église est devenue le panthéon des Siciliens illustres.
Sa façade est d'un style typiquement scénographique baroque.

Saint Dominique à PalermeSaint Dominique à PalermeSaint Dominique à PalermeSaint Dominique à Palerme
san domenico



sant antonio abateSan Antonio Abate

L'église de San Antonio Abate a été construite au XIIIe siècle, à l'endroit de la porte musulmane dite Bab al Bahr (Porte de la Mer). En 1302, la famille Chiaramonte y a ajouté une tour.








san matteoSan Matteo

L'église de saint Matthieu (San Matteo), typiquement baroque, fut commencé en 1633 par la volonté de l'Opera dei Miserenimi, fondée par frère franciscain Fra Leonardo Galici, sur un site offert par le Mario Muta, célèbre juriste, dans le but d'apporter la miséricorde envers les indigents enfermé dans la prison du Purgatoire.

San MatteoSan Matteo San MatteoSan MatteoSan MatteoSan Matteo



san giuseppe dei teatini, palermeSan Giuseppe dei Teatini


san giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palermesan giuseppe dei teatini, palerme

 


santa caterinaSanta Caterina

L'église Sainte-Catherine jouxte un monastère fondé au XIVe siècle par les religieuses dominicaines. Elle fut achevée à la fin du XVIe siècle, le dôme et le chœur furent ajoutés respectivement au milieu du XVIIIe siècle et en 1863.
Santa Caterina s'affiche sur deux places : la Piazza Pretoria avec sa fontaine, et la Piazza Bellini.
Elle se distingue par une riche décoration de l'intérieur, à nef unique, typique de la Contre-Réforme, mélange de marbres, stucs et fresques.









Chiesa del Carmine MaggioreChiesa del Carmine Maggiore

Dans le quartier populaire de Ballarò, l'imposante église du Carmine Maggiore fut édifiée entre 1627 et 1667. Son gros dôme date de 1680, est revêtu de céramique majolique, et est « porté » par quatre statues d'Atlante.








Sant Orsola, PalermeSant Orsola

L'église Sant Orsola.















Saint François d'Assise, PalermeSaint François d'Assise

L'église Saint François d'Assise.










Santa Maria dei MiracoliSanta Maria dei Miracoli

L'église Santa Maria dei Miracoli sur la Piazza Marina.









chiesa del santissimo salvatoreEglise del santissimo salvatore

L'église du Saint Sauveur






Voir aussi :

Palerme  

Les monuments et sites :
Cathédrale, Palais des normands, églises, palais, places, portes, marchés et quartiers

Lire Histoire de Palerme
histoire de Syracuse
Voir Plan de Palerme
carte de palerme
Voir les Hôtels
hotel

Sur le web :

 

 
           

Palerme - Monreale - Golfe de Castellammare - Cefalù - Parc de Madonies - Monts Nebrodes - Nicosia - Trapani - Erice - Ségeste - Messine - Côte nord est - Taormine - Etna - Catane - Syracuse - Monts Hybléens - Caltagirone - Noto - Raguse - Modica - Licata - Agrigente - Sélinonte - Sciacca - Enna - Piazza Armerina - Calascibetta - Mussomeli - Cammarata - Prizzi - Palazzo-Adriano - Îles éoliennes - Vulcano - Lipari - Pantelleria - Îles égades

© Sicile-Sicilia.net 2018 - Reproduction non autorisée, textes et photos soumis au droit d'auteur
Version mobile | contact - confidentialité

Accueil - Histoire de Sicile - Hotels en Sicile - La Sicile