Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Excursions sur l’Etna et parc

Etna - cratere centrale

Paysages du volcan

Autour du cratère central de l’Etna, haut de 3323 mètres, il y a de nombreux cratères secondaires.
En progressant le long de ses pentes, le paysage évolue beaucoup. Ainsi jusqu’à 2000 mètres la nature est composée d’une végétation riche et luxuriante, où poussent agrumes et vignes, alors qu’à moins de 1300 mètres dominent pins, chênes, châtaigniers, hêtres et autres.
Entre 2000 et 2500 mètres, il ne pousse plus que des genévriers, des mousses, armoises, et des espèces endémiques comme la violette de l’Etna.
Plus haut le paysage devient quasi lunaire.

Excursions et ascension de l’Etna

carte-etna-parc-info

Carte générale des environs de l’Etna

Une possibilité de découvrir les flans de l’Etna est d’emprunter le Circumetnea, un petit train qui fait les trois quarts du tour du volcan en près de 3 heures, sur 110 km, traversant les villages et des coulées de laves, reliant Catane à Riposto. Ce n’est pas une boucle fermée, mais on peut emprunter un train de la ligne Messine-Catane pour fermer le tour (voir l’article sur le circumetnea).

Deux routes montent une partie des flancs de la montagne : l’une une au nord-est qui rejoind le refuge Piano Provenzana, et l’autre au sud qui mène au refuge de la Sapienza. Cette dernière est desservie par les transport en commun, alors que le côté nord est peut-être le plus spectaculaire.
Ces deux refuges sont les points de départ principaux pour effectuer à pied le reste de l’ascension. L’accès peut être restreint, voir interdit, si le volcan est en période d’activité.

adsensefeed
Etna, crateri silvestri

Cratères Sylvestres

Côté sud d’abord, depuis le refuge de la Sapienza qui se trouve à 1900 mètres d’altitude, situé à proximité des cratères Silvestri, on peut poursuivre l’ascension à pied, en auto tout-terrain, ou emprunter le téléphérique pour rejoindre Montagnola (2648 mètres).
A partir de Montagnola, on peut poursuivre l’ascension pour rejoindre la Bocca Nuova (3300 mètres), le cratère central du sommet, en passant par d’autres cratères comme le Monte Frumento (2830 mètres). L’accompagnement par un guide officiel est généralement obligatoire.
A pied il faut 3h30 sans se presser pour relier la Sapienza au cratère central (9 km, 1300 mètres de dénivellé), 2 heures depuis la Montagnola (6 km, 750 mètres de dénivellé).
Du côté nord-est, l’ascension à pied entre Piano Provenzana et les cratères centraux demande près de 4 heures (12 km, 1500 mètres de dénivellé).

D’autres sentiers parcourent le volcan (voir cette carte interactive des sentiers), passant par des coulées de lave, des cratères, grottes, ou des bois.
Bien sur, toutes les infrastructures peuvent être supprimées ou endommagées en raison des éruptions. A noter aussi que les pentes sont enneigées la majeure partie de l’année (hormis l’été). En hiver, les chaines sont obligatoire pour rejoindre les refuges en voiture.

Cratères et sites de l’Etna

La Bocca Nuova, cratère central

Le sommet se compose actuellement du cratère central (Voragine et Bocca Nuova), du cratère du nord-est (de 1911) et du cratère du sud-est (de 1971). Il culmine à environ 3340 m d’altitude, avec des variations dues aux accumulations de roches ou aux effondrements fréquents des parois.

Sur le cratère central

Cratère et Monte Frumento

Altitude : 2830 mètres

Cratères Silvestri

Altitude : environ 1900 mètres.
Les monts Silvestri, proches du refuge Sapienza, se sont formés suite à l’éruption de 1892, avec 5 cônes éruptifs.

De Montagnola au refuge Alpino

La Montagnola est un des cratères en cône les plus impressionnants, au sud du cratère central, qui fut créée à 2500 m d’altitude suite à l’éruption de l’été 1763.

Vers les cratères centraux

Les grottes

Dans la zone du parc, on dénombre plus de 200 grottes de roche volcanique, créées par les coulées de lave. Depuis l’Antiquité, elles servaient de lieux sacrés, sépultures, ou d’abri. Les plus connnues sont les grottes de Lamponi, de Gelo, de Tre Levelli, et de Palombe.

La Valle del Bove

La Valle del Bove est une des zones les plus importantes du parc. C’est un immense bassin sur le versant oriental du volcan qui serait apparue avec l’effondrement d’un ancien cratère d’origine. Elle s’étend sur 7 km, avec des dénivelés de 1000 mètres.

Monastère, siège du parc et jardin

Depuis 2005, le siège du parc (Ente Parco dell’Etna) s’est installé dans l’ancien monastère bénédictin de San Nicolò La Rena, édifice de valeur historique au nord du village de Nicolosi.
C’est aussi un espace voué à la culture, la nature, et la promotion de produits locaux. A l’extérieur il y a une ancienne citerne avec quatre puits encore en fonction.
À l’intérieur on découvre les anciens espaces du monastère et un musée volcanologique dédié à l’Etna: histoire géologique, grottes, coulées de lave, cratères, etc.
A l’extérieur, la Banca del Germoplasma est un espace botanique conservant le patrimoine phytogénétique de l’Etna, sur environ trois hectares, avec vignoble, verger, genêt, plantes forestières, espèces aromatiques et médicinales, etc. Un chemin de découverte y a été aménagée.

Informations

Sites externes

Articles sur l’Etna

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x