Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Castiglione di Sicilia

Au pied du flanc nord de l’Etna, le village de Castiglione est perché sur une colline jusqu’à 620 mètres qui domine la singulière vallée de l’Alcantara. C’est un village d’origine médiévale qui a gardé beaucoup d’authenticité, classé parmi les « plus beaux bourgs d’Italie » (borghi più belli d’Italia), sur une des routes des vins avec son terroir de l’Etna Rosso.

Historique

On connaît Castrileonis, signifiant “château des lions”, un attribu royal, à partir d’une mention dans un document de Roger le normand daté de 1092.
Des grecs se seraient installés ici autour de le fin du Ve siècle avant notre ère, s’étant exilés de Naxos après leur défaite contre Denys de Syracuse.
Après les normands et les souabes, Frédéric III d’Aragon, roi de Sicile, emporta en 1301 ce fief de Roger de Lauria, amiral qui fut au service des rois aragonais. Ce dernier avait combattu pour les aragonais contre les angevins lors des Vêpres siciliennes, mais soutint le roi Jacques d’Aragon contre son frère Frédéric III, alors que ce dernier contrairement au roi d’Aragon ne voulait pas conclure la paix.
Plus tard le fief fut baronnie et marquisat de la famille Gioeni.

adsensefeed

Visite

Le centre historique est bâti à flanc de collines, avec un dénivelé certain entre sa partie basse et son sommet.
En montant la Via Regina Margherita, après quelques lacets, on peut rejoindre la piazza Lauria, le cœur du village, avec la présence de la mairie, et dont les rues alentours sont pavées de pierre volcanique. De là on peut monter place Sant’Antonio, dont l’église homonyme remonte au début du XVIIe siècle avec une belle façade baroque fin XVIIIe. Dans cet ancien quartier appelé Cameni se trouvent plusieurs palais historiques. Par une ruelle, on rejoint l’église San Pietro construite vers le début du XIIe siècle, qui a gardé de l’édifice original la tour en pierre volcanique et l’abside. En face, l’église San Benedetto et son monastère remonte au XVIIIe siècle.

En empruntant la rue Via Federico II depuis la piazza Lauria on rejoind l’église San Marco du XIIe siècle, d’origine normande. Un escalier monte au-dessus aux vestiges appelés Castelluccio, d’une fortification attribuée aux byzantins, située en contrebas du château de Lauria.

En continuant à monter, la basilique de la Madonna della Catena est la principale église de Castiglione, construite à partir du milieu du XVIIe siècle, avec une importante façade baroque du XVIIIe siècle précédée par un bel escalier. Elle conserve une statue de la Madonna della Catena en marbre blanc de Carrare, attribuée à l’école de Gagini.

Plus haut, les vestiges du château de Roger de Lauria dominent les environs depuis le sommet du rocher. Il remonte à l’époque normande (XIIe siècle).

Environs

A la sortie du bourg vers l’ouest (direction Randazzo), près de l’église San Vincenzo (via San Vincenzo) qui faisait partie d’une ancienne abbaye bénédictine, s’élève une ancienne tour défensive en grès appelée « U Cannizzu », des XIIe-XIVe siècles, qui est devenue le symbole de la ville.

Près d’un kilomètre au nord (direction Francavilla), après le pont sur l’Alcantara, la petite église San Nicola est aussi d’origine normande, du XIIe siècle, conservant des fresques de style byzantin.

3 kilomètres à l’ouest de Castiglione (en direction de Randazzo), la cuba di Santa Domenica est un bel édifice d’architecture byzantine sicilienne, chapelle construite par les moines basiliens aux environs du VIIe siècle. C’est le plus remarquable édifice de ce genre de Sicile.

Traditions et gastronomie

Un des plats locaux sont les macaronis maison au four, au porc et à la ricotta.
Un autre est le « fava a macu », grillades de porcs, agneau ou chevreau.
La pâtisserie rêne sont les crêpes à la ricotta, dites sciauni, avec pâte de noisettes, amandes et pistaches.
Avec des cépages indigènes propres, Castiglione est aussi située sur une des routes des vins siciliennes, produisant du vin d’appellation contrôlé Etna D.O.C., au caractère plutôt costaud.

A Castiglione on fête la Madonna della Catena le premier dimanche de mai. En août se tient une manifestation gastronomique.

Sur la carte

Informations

Sites externes

Articles catégorie Etna

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x