Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Visite touristique de Trapani

Vue sur Trapani - Panorama

Découverte des principaux édifices, places, églises à Trapani, dans son centre historique et ses environs.

Visite et monuments

Le centre historique de Trapani est formé de jolies rues piétonnes, avec la Via Garibaldi et ses palais baroques ou la Via Vittorio Emanuele et ses églises, dont les deux qui suivent.

Via Vittorio Emanuele

Trapani, Via Vittorio Emanuele

Via Vittorio Emanuele

L’église baroque du Collège des Jésuites de la fin du XVIe présente une façade classique avec des éléments baroques, dont l’intérieur est enrichi par de beaux marbres et stucs.
La cathédrale San Lorenzo du XVe siècle été modifiée avec une façade baroque au XVIIIe siècle, précédée d’un portique, des éléments néoclassiques à l’intérieur et un intéressant Christ mort attribué au flamand Van Dyck.
Au bout de la rue Vittorio Emanuele, deux bels édifices se distinguent avec le Palais des Sénateurs (Palazzo Sanatorio) du XVIIe et la Tour de l’Horloge, sur la Porta Oscura qui date du XVIe. C’est la plus ancienne porte de la ville, où sur la tour l’horloge astrologique a été installée en 1596.

Front de mer

Trapani sicilia

Tour de Ligny

La jolie place du marché aux poissons (Piazza del mercato del pesce) avec ses arcades a été construite en 1874. Au centre se trouve une statue de Vénus (la Venere Anadiomene). A proximité on peut longer vers l’ouest le front de mer et les anciens remparts de la ville, les murs tramontane, et son ancien système défensif datant des espagnols. Devant une des anciennes portes de la ville, la Porta Botteghelle, s’étend une plage qui précède le bastion de Conca.

A la pointe de Trapani, la tour de Ligny qui se drese face à la mer abrite un musée d’anthropologie. Elle date de 1671.
Sur la petite île de Colombaia qui se trouve en face, se dresse le Castello di Mare, là où les carthaginois avaient érigé une tour au IIIe siècle avant notre ère.
Près de la tour, l’église San Liberale est la plus petite de la ville, construite au XVIIe par les pêcheurs de corail. Au bout de l’autre pointe, où se dresse le petit Villino Nasi du début XXe, la vue est très belle.

Églises, palais et musées

Plusieurs jolies églises méritent un détour, comme l’église de Sant’Agostino (Saint-Augustin) érigée par les normands au début du XIIe siècle, qui fut une ancienne chapelle templière, avec une grande rosace de style chiaramonte du XIVe, devant une jolie place avec la fontaine de Saturne du XIVe.

L’église San Domenico (église Saint-Dominique) des XIII-XIVe siècles a aussi une belle rosace de style gothique-Chiaramonte, et dans l’ancien couvent dominicain adjacent sont conservés deux cloîtres.

Via Sant’Elisabetta, la belle église gothique de Santa Maria del Gesù remonte au XVIe siècle, avec une intéressante façade du gothique de la Renaissance.

Dans l’ancien quartier juif, le palais de la Giudecca de la fin du XIVe siècle a une intéressante façade du XVIe avec ses pierres de taille en diamant de style plateresque catalan, sa tour latérale et son portail ogival.

La jolie église baroque du purgatoire (Anime del purgatorio) date du XVIIIe siècle, avec en façade douze statues des apôtres.

Dans le plus ancien quartier de la ville, l’église Saint-Pierre (San Pietro) est d’origine paléochrétienne. Elle conserve un orgue unique au monde créé par Francesco La Grassa, achevé en 1847 avec ses 7 claviers et 4000 tuyaux.

L’église San Francesco d’Assisi (Saint-François d’Assise) et son couvent se dressent sur l’ancienne église franciscaine du XIIIe siècle dont des éléments sont visibles à l’intérieur.

La jolie petite église baroque de Santa Maria del Soccorso, appelée aussi Badia Nuova, se trouve sur le site d’une église remontant au VIe siècle.

Le Palais du Vicariat (Palazzo della Vicaria) qui était une prison du XVIIe siècle jusqu’en 1965, est remarquable pour ses quatre grands télamons de marbre en façade.

Un musée original est dédié aux illusions d’optique, le MOOI : Museum Of Optical Illusions Trapani.

La Casina delle Palme, petit édifice Art Nouveau, est précédée d’un élégant jardin méditerranéen.

Sur la Piazza Lucatelli se dresse un joli palais des XV-XVIe siècles avec un grand balcon central.

En dehors du centre, sur la Via Pepoli Agostino Conte, le Santuario dell’Annunziata (sanctuaire de l’Annonciation) remonte au XIVe siècle, avec un beau clocher du XVIIe et son couvent adjacent, une rosace sur la façade principale et des chapelles intéressantes des XIV-XVIe siècles. L’ancien couvent carmélite adjacent abrite le musée Pepoli avec un beau cloître.
Le musée Pepoli conserve des collections de marbres, peintures et art décoratif, principalement de la Renaissance et des périodes postérieures, quelques objets archéologiques, une section sur le Risorgimento, ainsi qu’une section d’objets industriels.

Environs

Vue sur Trapani - Panorama

Vue sur Trapani et l’île de Favignana, sur la route d’Erice

Au sud de Trapani, s’étendent les marais salants de Trapani et Paceco dont la réserve naturelle qui accueille des milliers d’oiseaux migrateurs lors de leur passage. Un itinéraire nommé “Via de la Sal” passe au milieu des salines et de leurs moulins.
Au hameau de Nubie un ancien moulin héberge un petit “musée du sel”.

La ville de caractère d’Erice, un des plus beaux sites de Sicile, se dresse sur une montagne qui domine Trapani. On peut s’y rendre aussi bien par la route que par une télécabine à l’est du centre de Trapani.

Le long du littoral au nord s’étend la plage de San Giuliano, une des plus belles de la côte occidentale de Sicile. Encore plus au nord, s’élève le mont Cofano avec sa réserve, et de l’autre côté s’étend la belle baie de Santa Margheritta puis le promontoire de San Vito lo Capo, à l’entrée du golfe de Castellammare et de la réserve naturelle du Zingaro.

Galerie photos

Centre-ville de Trapani

Port et rivage de trapani

Environs de Trapani

Informations

Sites externes

Catégorie Trapani

  • TrapaniTrapani
    Trapani est la capitale provinciale la plus occidentale de Sicile. Ce n’est pas la ville ...
  • Salines de Trapani et PacecoSalines de Trapani et Paceco
    Le long d’une grande partie du littoral occidental de la Sicile se trouvent des marais ...
  • Hôtels à TrapaniHôtels à Trapani
    Hôtels et hébergements à Trapani et ses environs en Sicile. Appartements, bed and breakfast et ...
  • Environs de TrapaniEnvirons de Trapani
    Destinations siciliennes les plus proches de Trapani, dont Erice à 10 km sur les hauteurs, ...
S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

  • Alicudi
    La petite île d’Alicudi, anciennement nommée Ericusa est la plus occidentale des …
  • Militello in Val di CataniaMilitello in Val di Catania
    Située dans les collines entre la plaine de Catane et le nord …
  • Visite de ModicaVisite de Modica
    Pour son patrimoine, Modica a été insérée au patrimoine de l’Unesco, parmi …
  • Eglise du GesùEglise du Gesù
    L’église du Jésus (Chiesa del Gesù en italien), aussi appelée Casa Professa, …
  • Réserve naturelle de StagnoneRéserve naturelle de Stagnone
    Le cadre des salines de Marsala offre un des plus beaux couchers …
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x