Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Articles similaires

  • Raguse

    Raguse est la capitale de la province homonyme, […]

  • Monts Hybléens et vallée de l’Anapo

    Description Le plateau montagneux calcaire des monts Hybléens […]

  • Modica

    Modica est une jolie ville d’environ 55 000 […]

  • Caltagirone

    Connue depuis longtemps pour sa production de poterie, […]

  • Noto

    La petite ville de Noto , au sud-est […]

  • Syracuse

    La puissante cité grecque de Syracuse fut fondée au VIIIe siècle avant notre ère. Son héritage patrimonial est exceptionnel, avec ses vestiges de plusieurs époques, depuis l’antiquité grecque et romaine jusqu’au baroque, sur le cœur historique de son île d’Ortygie, ou dans le parc archéologique de Neapolis, etc.

  • Nécropoles de Pantalica

    Les nécropoles troglodytes de Pantalica ont été inscrites […]

  • Palazzolo Acréide

    Petite ville agréable d’environ 9000 habitants, Palazzolo-acréide est […]

  • Réserve naturelle de Cavagrande

    Dans les contreforts des monts hybléens, au nord […]

  • Ferla

    A proximité des grandes nécropoles de Pantalica, Ferla […]

  • Monterosso Almo

    Monterosso est une petite ville des monts Hybléens, […]

  • Scicli

    Scicli est une jolie petite ville de la […]

  • Ispica

    La jolie ville d’Ispica a hérité sa physionomie […]

  • Lentini

    Lentini est une ville sicilienne située dans la […]

  • Réserve naturelle Oasis de Vendicari

    La Réserve de Vendicari (Riserva Naturale Orientata Oasi […]

  • Megara Hyblaea et Augusta

    Megara Hyblaea fut une des premières cités fondées […]

  • Comiso et Vittoria

    Deux villes charmantes, à quelques kilomètres de distance […]

  • Cava d’Ispica

    La Cava d’Ispica est une gorge de près […]

  • Villes baroques du Val di Noto

    La période baroque a connu la reconstruction de 8 villes du sud-est de la Sicile, après le tremblement de terre de 1693.
    Pour cette réalisation unique, l’Unesco a inscrit
    les villes concernées au patrimoine mondial comme « villes du baroque tardif de la vallée de Noto » : Catane, Modica, Noto, Palazzolo Acreide, Ragusa, Scicli, Caltagirone et Militello in Val di Catania.

  • Hôtels à Palazzolo

    Hôtels et hébergements à Palazzolo Acréide et dans les environs, appartements, bed and breakfast et chambres d’hôte.

  • Environs des Monts Hybléens

    Destinations siciliennes autour des Monts Hybléens, dont Raguse et Modica au sud-ouest, Syracuse à l’est, ou Noto au sud-est. Au nord-ouest on peut rejoindre Caltagirone.

Akrai

theatre akrai sicile

Près de Palazzolo Acreide, Akrai fut une colonie fondée par les grecs de Syracuse vers 664 avant J.-C. (70 ans après la fondation de Syracuse), à 40 kilomètres de cette dernière sur les hauteurs du mont Acremonte, d’abord avec un rôle d’avant poste défensif. Ce fut la première colonie fondée par les siracusains, avant Casmene (en 643 av. J.-C. sur le mont Lauro), Akrillai et Kamarina en – 598.

Historique

moneta greca di akrai

Monnaie d’Akrai

Après le traité de paix entre les romains et Syracuse, la ville fut embellie pendant le règne de Hiéron II, qui y est probablement né, ou du moins qui y a grandi. C’est pendant ce IIIe siècle avant notre ère que la ville connut son apogée, elle frappa même une monnaie à l’effigie de la déesse Déméter.
Elle fut administrée par les romains lors de sa prise par Rome en 211 avant J.-C., qui la nommèrent Acre.
L’ancienne ville a été détruite en 827 par les troupes musulmanes qui campèrent à proximité avant d’attaquer Syracuse.
Plus tard, la ville a accueilli une importante communauté de chrétiens, puis de juifs qui ont émigré après l’édit du 18 Juin 1492, expulsés des territoires espagnols.

Site archéologique

La ville antique conserve de nombreux témoignages de son passé, comme un théâtre (environ IIe siècle av. J.-C.) dont le pavement de l’orchestre remonte à l’époque romaine, et un complexe de bâtiments gréco-romain adjacents à l’agora, ainsi que le pavage intact d’une rue, identifiée comme le decumano.
On y découvre les vestiges de plusieurs temples dont ceux du temple d’Aphrodite (VIe siècle avant J.-C.).
De la période romaine sont conservés aussi plusieurs autres témoignages, comme la base d’une statue honorifique dédié à Gaius Verrès.

Des carrières antiques ont été reconverties en nécropole par les chrétiens, avec un complexe de tombes excavées le long d’une paroi de calcaire, et des grottes (la grotte de Sparno et les grottes-tombe près de Bauly).
300 mètres à l’est, on découvre un grand sanctuaire dédié au culte de la déesse Cybèle, remontant à la fin du IVe et le IIIe siècle avant notre ère. De grands personnages sculptés, appelés santons, très érodés par le temps, représentent la déesse.

adsensefeed

Carte

Informations

Parco archeologico di Akrai
Via Teatro Greco, 8, 96010 Palazzolo Acreide SR
Site : www.regione.sicilia.it

Sites externes : fr.wikipedia.org, www.palazzoloacreideturismo.it, www.siracusaturismo.net, www.iblei.info

Catégorie Monts Hybléens

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x