Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Articles similaires

  • Raguse

    Raguse est la capitale de la province homonyme, […]

  • Monts Hybléens et vallée de l’Anapo

    Description Le plateau montagneux calcaire des monts Hybléens […]

  • Modica

    Modica est une jolie ville d’environ 55 000 […]

  • Caltagirone

    Connue depuis longtemps pour sa production de poterie, […]

  • Hôtels à Raguse

    Hôtels à Raguse en Sicile, appartements, bed and breakfast et agritourismes, hébergements en centre ville ou dans les environs.

  • Noto

    La petite ville de Noto , au sud-est […]

  • Syracuse

    La puissante cité grecque de Syracuse fut fondée au VIIIe siècle avant notre ère. Son héritage patrimonial est exceptionnel, avec ses vestiges de plusieurs époques, depuis l’antiquité grecque et romaine jusqu’au baroque, sur le cœur historique de son île d’Ortygie, ou dans le parc archéologique de Neapolis, etc.

  • Sites autour de Noto

    A proximité de Noto, on peut faire de […]

  • Nécropoles de Pantalica

    Les nécropoles troglodytes de Pantalica ont été inscrites […]

  • Visite de Ragusa Ibla

    Ragusa Ibla est le quartier de la ville […]

  • Visite de Ragusa Superiore

    Les deux moitiés de la ville sont séparées […]

  • Autour de Raguse

    Sites archéologiques Près de Marina di Ragusa, se […]

  • Gastronomie à Raguse

    Beaucoup de saveurs salées ou sucrées se dégustent […]

  • Réserve naturelle de Cavagrande

    Dans les contreforts des monts hybléens, au nord […]

  • Ispica

    La jolie ville d’Ispica a hérité sa physionomie […]

  • Noto antica

    L’ancienne ville de Noto fut détruite par le […]

  • Lentini

    Lentini est une ville sicilienne située dans la […]

  • Réserve naturelle Oasis de Vendicari

    La Réserve de Vendicari (Riserva Naturale Orientata Oasi […]

  • Megara Hyblaea et Augusta

    Megara Hyblaea fut une des premières cités fondées […]

  • Camarina et Kaukana

    L’ancienne cité antique de Camarina (fondée par les […]

  • Comiso et Vittoria

    Deux villes charmantes, à quelques kilomètres de distance […]

  • Cava d’Ispica

    La Cava d’Ispica est une gorge de près […]

  • Visite de Scicli

    Au croisement de plusieurs vallées rocheuses (appelées cava) […]

  • Villes baroques du Val di Noto

    La période baroque a connu la reconstruction de 8 villes du sud-est de la Sicile, après le tremblement de terre de 1693.
    Pour cette réalisation unique, l’Unesco a inscrit
    les villes concernées au patrimoine mondial comme « villes du baroque tardif de la vallée de Noto » : Catane, Modica, Noto, Palazzolo Acreide, Ragusa, Scicli, Caltagirone et Militello in Val di Catania.

  • Plan de Raguse

    Carte interactive de Raguse : Ragusa Alta et Ragusa Hyblae, sites et monuments.

  • Cap Passero et Marzamemi

    Marzamemi Marzamemi est un charmant petit bourg maritime […]

  • Histoire de Raguse

    Au cours de l’histoire de la Sicile, Raguse […]

  • Château de Donnafugata

    Le château de Donnafugata est situé à près […]

  • Environs de Raguse

    Destinations siciliennes les plus proches de Raguse, avec Modica à proximité, 16 km au sud-est, et à l’ouest la ville de Comiso et le château de Donnafugata. Vers le nord-est, on rejoint la région des Monts Hybléens et Palazzolo Acréide.

  • Environs des Monts Hybléens

    Destinations siciliennes autour des Monts Hybléens, dont Raguse et Modica au sud-ouest, Syracuse à l’est, ou Noto au sud-est. Au nord-ouest on peut rejoindre Caltagirone.

  • Hôtels à Comiso

    Hôtels à Comiso, près de Raguse en Sicile. Hébergements, appartements, agritourismes et bed and breakfast.

Scicli

san-matteo-scicli

Scicli est une jolie petite ville de la province de Raguse au sud-est de la Sicile, inscrite au patrimoine Unesco parmi les villes du baroque tardif de la Vallée de Noto.
L’agglomération qui accueille près de 25.000 habitants est au croisement de trois vallées, appelées les Cave (celles de Modica, de Santa Maria La Nova et de San Bartolomeo), dont les parois sont creusées par d’anciennes carrières et de grottes, avec ses trois collines de San Matteo, Rosario et Croce.
Certains lieux de la ville ont été immortalisés dans la populaire série TV Commissaire Montalbano, comme la mairie qui a un rôle de commissariat.

La ville vit surtout de l’agriculture (cultures sous serre, agrumes, huile, vin et fleurs), et d’une production de cadres en aluminium.

adsensefeed

Historique

Sur le territoire furent découverts des témoignages de l’âge du cuivre (dans la Grotta Maggiore), et beaucoup des grottes ont presque toujours été occupées, servant d’habitations jusqu’au XXe siècle.
Des byzantins habitèrent les lieux entre les VIIe et Xe siècles après J.-C., et les arabes développèrent considérablement la ville qui s’est enrichie grâce au développement agricole et marchand.
Le souvenir de l’expulsion des arabes par les normands est gravé à Scicli avec la commémoration annuelle d’une bataille légendaire, dite de la Madonna delle Milizie, où la Vierge Marie montée sur un cheval blanc est intervenue en faveur des normands. Une petite église a été construite sur le site de cette bataille.
Normands, souabes, angevins et aragonais se succédèrent à Scicli comme partout en Sicile. Sous les aragonais, Scicli était partie du comté de Modica de 1535 à 1754, quand elle connut une période prospère.
En 1693, le tremblement de terre qui dévasta toute la région détruisit la presque totalité de la ville, reconstruite les décennies qui ont suivi. Elle intégra le Royaume d’Italie en 1860.

Patrimoine

palazzo-beneventano-scicli

Palais Beneventano

Après les destructions du tremblement de terre dévastateur de 1693 qui affecta toute la région, Scicli a été reconstruite comme beaucoup d’autres villes avec le style baroque de l’époque, et inscrite parmi « les villes du baroque tardif du Val di Noto » au patrimoine mondial de l’Unesco.
Parmi les édifices civils et religieux, un exemple remarquable du baroque sicilien est le Palais Beneventano, orné de sculptures de visages de Maures et de masques grotesques.

L’agréable centre historique est plein de charmes, méritant bien une journée de visite.
L’église Santa Maria la Nova est peut-être la plus ancienne de la ville, d’origine byzantine, modifiée au cours du temps et toujours une des plus belles.
Sur la rue de la via Francesco Mormino Penna, la plus belle de Scicli, se succèdent d’élégants palais et églises, et mène à la jolie Piazza Municipio.

santa-maria-la-nova-scicli

Santa Maria La Nova

La place centrale de la ville, la Piazza Busacca, est un des endroits les plus charmants de la ville.
Autour de la plus grande place, la Piazza Italia, se dressent des édifices remarquables comme le Palazzo Fava, Palazzo Iacono et Palazzo Mormina Penna.
Au delà dans le quartier de Cava San Bartolomeo, la Chiafura sont les nombreuses grottes creusées dans la parois de la colline, utilisées jusqu’aux années 1960′, qui rappellent les « sassi » de Matera.

La colline San Matteo domine la ville, avec l’ancienne cathédrale, les vestiges maigrichons d’anciens châteaux, mais un splendide panorama sur Scicli.

En savoir plus : lire visite de Scicli et environs

Fêtes et traditions

Sur le territoire on produit des fromages reconnus comme le Caciocavallo Ragusano DOP, des haricots locaux, et spécialités communes de la région de Raguse et de Modica.

Parmi les fêtes à Scicli, au delà de la Semaine Sainte populaire dans toute l’île, et le carnaval, mentionnons surtout la Festa delle Milizie et la Cavalcade de San Giuseppe.

La Festa delle Milizie commémore l’intervention de la vierge, la Madonna delle Milizie, la sainte patronne de la ville, lors de la bataille entre Normands et Sarrasins en 1091, les premiers menés par le Comte Roger Hauteville, le second par l’Emir Belcane.
Elle se déroule la dernière semaine de mai et le dernier samedi, sur la place principale de Scicli, avec une reconstitution théâtrale et en costumes et armes d’époque.

La Cavalcata di San Giuseppe est célébrée le samedi précédant ou suivant le 19 mars, avec une longue procession avec chevaux qui part de l’église San Giuseppe et traverse les quartiers de la ville où sont installés des feux de joie.

Le week-end précédent le 19 mars, se tien la fête de la seiche à Donnalucata (bourgade maritime à proximité).

Le 1er mai, on fête la tomate grappe à Sampieri.

En août depuis quelques années à lieu la Taranta Sicily Fest, mettant à l’honneur la danse traditionnelle populaire du sud de l’Italie.

Sur la carte

Informations

Sites externes

Catégorie Scicli

  • Visite de ScicliVisite de Scicli
    Au croisement de plusieurs vallées rocheuses (appelées cava) que l’homme occupe depuis des millénaires, la ville de Scicli s’étend entre plusieurs collines. Sa visite mérite au moins une journée, et davantage ...

Catégorie Raguse

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x