Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Articles similaires

  • Raguse

    Raguse est la capitale de la province homonyme, […]

  • Monts Hybléens et vallée de l’Anapo

    Description Le plateau montagneux calcaire des monts Hybléens […]

  • Modica

    Modica est une jolie ville d’environ 55 000 […]

  • Caltagirone

    Connue depuis longtemps pour sa production de poterie, […]

  • Noto

    La petite ville de Noto , au sud-est […]

  • Syracuse

    La puissante cité grecque de Syracuse fut fondée au VIIIe siècle avant notre ère. Son héritage patrimonial est exceptionnel, avec ses vestiges de plusieurs époques, depuis l’antiquité grecque et romaine jusqu’au baroque, sur le cœur historique de son île d’Ortygie, ou dans le parc archéologique de Neapolis, etc.

  • Nécropoles de Pantalica

    Les nécropoles troglodytes de Pantalica ont été inscrites […]

  • Palazzolo Acréide

    Petite ville agréable d’environ 9000 habitants, Palazzolo-acréide est […]

  • Akrai

    Près de Palazzolo Acreide, Akrai fut une colonie […]

  • Réserve naturelle de Cavagrande

    Dans les contreforts des monts hybléens, au nord […]

  • Monterosso Almo

    Monterosso est une petite ville des monts Hybléens, […]

  • Scicli

    Scicli est une jolie petite ville de la […]

  • Ispica

    La jolie ville d’Ispica a hérité sa physionomie […]

  • Lentini

    Lentini est une ville sicilienne située dans la […]

  • Réserve naturelle Oasis de Vendicari

    La Réserve de Vendicari (Riserva Naturale Orientata Oasi […]

  • Megara Hyblaea et Augusta

    Megara Hyblaea fut une des premières cités fondées […]

  • Comiso et Vittoria

    Deux villes charmantes, à quelques kilomètres de distance […]

  • Cava d’Ispica

    La Cava d’Ispica est une gorge de près […]

  • Villes baroques du Val di Noto

    La période baroque a connu la reconstruction de 8 villes du sud-est de la Sicile, après le tremblement de terre de 1693.
    Pour cette réalisation unique, l’Unesco a inscrit
    les villes concernées au patrimoine mondial comme « villes du baroque tardif de la vallée de Noto » : Catane, Modica, Noto, Palazzolo Acreide, Ragusa, Scicli, Caltagirone et Militello in Val di Catania.

  • Hôtels à Palazzolo

    Hôtels et hébergements à Palazzolo Acréide et dans les environs, appartements, bed and breakfast et chambres d’hôte.

  • Environs des Monts Hybléens

    Destinations siciliennes autour des Monts Hybléens, dont Raguse et Modica au sud-ouest, Syracuse à l’est, ou Noto au sud-est. Au nord-ouest on peut rejoindre Caltagirone.

Ferla

Ferla en Sicile

A proximité des grandes nécropoles de Pantalica, Ferla est un joli village baroque des monts Hybléens dont les plus anciens témoignages datent du XIIIe siècle. De nos jours, il est peuplé de 3000 habitants, et compte surtout huit églises dont certaines sont remarquables. Son charme lui a permis son inscription parmi les « plus beaux villages d’Italie » (lien).

Le nom de « Ferla » date du moyen-age, époque où ce n’était qu’une modeste tour médiévale probablement construite par les Lombards qui fuirent Piazza Armerina à l’époque normande.
Il y eu cependant diverses occupations de son territoire dans l’antiquité, qui fut déserté après le troubles qui suivirent la chute de Rome. On trouve en effet une nécropole grecque à l’emplacement de l’ancienne ville.

Avant le tremblement de terre de 1693, Ferla avait un paysage urbain particulièrement tortueux en raison du terrain accidenté. Mais toute la ville médiévale fut détruite par ce désastre, tuant 800 habitants. Elle fut reconstruite plus au nord.
De l’ancienne ville, ne furent reconstruits que les parages de la Chiesa Madre et de l’église Saint Sébastien.

adsensefeed

Visite

Au sud du village, les vestiges des quartiers médiévaux ont souvent été transformés en écuries ou en jardins. Vers l’est, le quartier autour de la rue Carceri Vecchie est constitué de vieilles bâtisses, et traversé par le « chemin des grottes et des tombes ». Les autres quartiers populaires sont ceux de Castelverde et de Calanconi, plus au nord

La partie de Ferla reconstruite après le tremblement de terre de 1693 s’articule avec son urbanisme en damier autour des deux grandes avenues perpendiculaires de Vittorio Emanuele et d’Umberto I.

La Via Vittorio Emanuele est dite « Via Sacra », en raison de ses cinq églises. En l’empruntant depuis le sud, on rencontre tout d’abord la petite église Santa Maria del Carmelo, dont la façade du XVIIIe siècle est faite de blocs carrés de pierre de taille blanche.
Plus loin l’église San Sebastiano est la plus grande de Ferla, construite par l’architecte syracusain Michelangelo di Giacomo vers 1741. L’important groupe sculptural de la façade représente le martyre de Saint-Sébastien. Dans la nef centrale, on remarque l’autel en bois avec ses bas-reliefs colorés et plusieurs œuvres, dont la toile du martyre de Saint-Sébastien de Giuseppe Crestadoro (1789).
Sur cette même place de San Sebastiano, la cathédrale (San Giacomo Maggiore Apostolo) du XVIIIe siècle a une façade composée de deux ordres architecturaux et l’intérieur est richement décoré avec des stucs et des sculptures.

Plus loin, à l’intersection des deux principales rues, l’église Sant’Antonio est la plus travaillée avec une façade baroque composée de trois corps concaves. Les deux corps latéraux étaient surmontés de clochers, mais il ne reste que celui de droite car l’autre s’est effondré lors du tremblement de terre de 1908. L’intérieur baroque en croix grecque est couronné par une coupole octogonale décorée de fresques du Triomphe de Saint Antoine du palermitain Crestadoro. Quatorze sculptures en stuc représentent les Vertus cardinales et théologiques.

Le long de la via Umberto, on rencontre des édifices de style baroque et des décorations art-nouveau du début du XXe siècle.

Sur la Via Garibaldi, l’église Santa Maria, qui était un couvent au XVe siècle, conserve surtout un crucifix en bois du frère Umile da Petralia (1633).

Sur la carte

Informations

Sites externes : Page Wikpédia, www.siracusaturismo.net, borghipiubelliditalia.it

Catégorie Monts Hybléens

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

  • Saint-Jean des catacombesSaint-Jean des catacombes
    Près de l’entrée des catacombes homonymes, l’église San Giovanni Evangelista (Saint-Jean l’évangéliste), …
  • Légumes et verdures
    Les légumes ont souvent été l’ingrédient de base de nombreux plats, comme …
  • AgrigenteAgrigente
    Agrigente est situé à proximité de la côte sud de la Sicile, …
  • GangiGangi
    Gangi est une petite ville de caractère, de 6500 habitants classée parmi …
  • Théâtre PoliteamaThéâtre Politeama
    Le majestueux théâtre Politeama Garibaldi fut construit entre 1867 et 1874, dans …
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x