Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Comiso et Vittoria

Piazza Fonte Diana, Comiso

Deux villes charmantes, à quelques kilomètres de distance à l’ouest de Raguse, en descendant vers la plaine qui précède le littoral.

Comiso

La ville de Comiso, comptant près de 30 000 habitants, est peu connue mais compte pourtant un beau patrimoine, en particulier religieux. Citons sa cathédrale Santa Maria delle Stelle, l’église gothico-catalane de Saint-François, la basilique de Sainte-Marie, le château aragonais, les thermes romains de Diane, ou encore le site archéologique de Cava Porcaro avec ses grottes abritant des tombes préhistoriques.

Historique

Les collines Hybléennes des environs sont occupées au moins depuis le néolithique, puis par les premières population sicules. Plusieurs grottes de ces monts en gardent le témoignage.
En aval, se développa une occupation à proximité de la source Diana, au moins depuis l’époque romaine.
Avec l’arrivée des Byzantins, des églises furent construites dès le IVe siècle.
De la période arabe la région a hérité de murs à secs typiques. Sous les aragonais elle fut dans le domaine de la maison Cabrera, comtes de Modica, jusqu’au milieu du XVe où elle fut vendue aux princes Naselli. Elle resta dans la seigneurie des Naselli jusqu’en 1816, ayant vécu des temps de prospérité.

Dans les années 80′, la ville fut le théâtre de fortes protestations pacifistes contre la base américaine de missiles de l’ OTAN installée sur la commune. Après sa désaffection à la fin de la guerre froide, le site fut employé à accueillir 5000 réfugiés kosovars en 1999. La ville se baptisa « città della pace » (ville de la paix).

adsensefeed

Visite

comiso_piazza_fonte_diana_4259

Piazza Fonte Diana

Au centre de la ville, la piazza Fonte di Diana est ornée de la fontaine de Diane néoclassique, alimentée par des eaux qui à l’époque romaine servait des thermes.
Vers la Piazza delle Erbe, furent découvertes plusieurs salles des thermes romains , dont le calidarium octogonal et un nymphée avec une mosaïque représentant Neptune et les Néréides (IIe siècle après J.-C.).

Sur la Piazza delle Erbe, la cathédrale Santa Maria delle Stelle a été érigée au XVe siècle sur une ancienne église du XIVe qui était dédiée à Sainte-Marie du Moulin (un moulin se trouvait à proximité). Elle fut reconstruite après le terrible tremblement de terre de 1693, conservant toutefois piliers et arches gothiques de la nef.
Sur sa façade à trois niveaux, se succèdent piliers à chapiteaux dorique, ionique et corinthien. Le dôme néo gothique a été achevé en 1894, la tour en 1936.
Sur la place se trouve aussi le marché couvert, de style néoclassique (1871), abritant le musée municipal d’histoire naturelle (section cétacés, paléontologue et zoologique, restes d’éléphants, d’hippopotames, de bisons, de cerfs et de loups, etc).

L’église de l’Annunziata (Annonciation), domine un escalier décalé par rapport à la façade, avec sa belle façade néoclassique et un intérieur décoré de stucs blancs, bleus et dorés.
L’église San Francesco de la renaissance abrite la belle chapelle Naselli, avec le superbe monument funéraire de Baldassarre Naselli et son édicule, œuvres de Gagini. Elle conserve une cloitre du XVe siècle.
Sur la place San Biagio, l’église homonyme d’origine byzantine fut reconstruite au XVIIIe, et le château aragonais fut transformé en résidence baronniale par les Naselli.
Dans le sud du centre ville, l’église des Capucins, de 1616, conserve un bel autel en bois et une chapelle mortuaire avec des momies de religieux et personnages.
A 3 km au nord-est, se trouve aussi la pagode de la paix, en pierre blanche en forme de dôme surmonté d’un pinacle, qui fut commandée par le moine japonais Morishita.

Galerie

Sur la carte

Informations

Sites externes : site de la commune, it.wikipedia.org, www.ragusaonline.com

Vittoria

8 km à l’ouest de Comiso, 25 km de Raguse, Vittoria est une ville moyenne dynamique de 62.000 habitants environ.
Elle fut fondée en 1607 par la comtesse Vittoria Colonna, après le décès de son époux le comte de Modica Ludovico III de Cabrera, sur la vaste plaine entre les l’Ippari et le Dirillo, qui était désigné comme Boscopiano (“bois plat”), plus précisément sur le rive droite de la vallée de l’Ippari. Vouée dès l’origine à l’exploitation agricole et des ressources, elle prospéra rapidement. Elle a peu souffert du tremblement de terre de 1693.
Parmi les diverses productions locales, le «Cerasuolo» est un vin local célèbre.

Visite

Le tracé urbain rectiligne est hérité de la fondation récente de la ville. Sa prospérité a engendré des places soignées, et des bâtiments éclectiques dont de style Art Nouveau.
Le château Colonna Henriquez à l’est du centre fut érigé en mars 1607, utilisé comme prison dans les années ‘1950, aujourd’hui siège du musée municipal.
Non loin, l’église San Giovanni qui fut reconstruite au XVIIIe siècle est la cathédrale de la ville, conservant la tombe de la comtesse Vittoria Colonna, fondatrice de la ville.
Sur la place centrale, la Piazza del Popolo, se dresse l’élégante église de Santa Maria delle Grazie, du début du XVIIe reconstruite vers 1754, avec des peintures de G. Mazzone, et le très beau théâtre municipal néoclassique.
D’autres églises qui méritent une visite sont celles de San Francesco da Paola, San Biagio, San Giuseppe et celle des Capucins.
On découvre aussi des bâtiments charmants du XIXe, dont les fontaines près du parc de la villa comunale, un temple néoclassique, ou des palais comme le Palazzo Traina.

Sur la carte

Informations

Sites externes : it.wikipedia.org, sicilyweb.com

Catégorie Raguse

  • RaguseRaguse
    Raguse est la capitale de la province homonyme, au sud-est de la ...
  • ModicaModica
    Modica est une jolie ville d’environ 55 000 habitants non loin de ...
  • Hôtels à RaguseHôtels à Raguse
    Hôtels à Raguse en Sicile, appartements, bed and breakfast et agritourismes, hébergements ...
  • Visite de Ragusa IblaVisite de Ragusa Ibla
    Ragusa Ibla est le quartier de la ville qui a bénéficié le ...
  • Visite de Ragusa SuperioreVisite de Ragusa Superiore
    Les deux moitiés de la ville sont séparées par le ravin de ...
  • Autour de RaguseAutour de Raguse
    Sites archéologiques Près de Marina di Ragusa, se trouve le site et le ...
  • Gastronomie à Raguse
    Beaucoup de saveurs salées ou sucrées se dégustent à Raguse et dans ...
  • ScicliScicli
    Scicli est une jolie petite ville de la province de Raguse au ...
  • Villes baroques du Val di NotoVilles baroques du Val di Noto
    La période baroque a connu la reconstruction de 8 villes du sud-est ...
  • Plan de RagusePlan de Raguse
    Carte interactive de Raguse : Ragusa Alta et Ragusa Hyblae, sites et ...
  • Histoire de RaguseHistoire de Raguse
    Au cours de l’histoire de la Sicile, Raguse a souvent eu un ...
  • Château de DonnafugataChâteau de Donnafugata
    Le château de Donnafugata est situé à près de 15 kilomètres de ...
  • Environs de RaguseEnvirons de Raguse
    Destinations siciliennes les plus proches de Raguse, avec Modica à proximité, 16 ...
  • Hôtels à ComisoHôtels à Comiso
    Hôtels à Comiso, près de Raguse en Sicile. Hébergements, appartements, agritourismes et ...
S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x