Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

  • Visite de Noto

    Noto était une ville antique, fondée au Ve […]

  • Sites autour de Noto

    A proximité de Noto, on peut faire de […]

  • Noto antica

    L’ancienne ville de Noto fut détruite par le […]

  • Hôtels à Noto

    Hôtels à Noto en Sicile, hébergements, bed & breakfast, chambres d’hôtes et appartements.

  • Villa del Tellaro

    La Villa Romaine du Tellaro se situe à 2 kilomètres de la côte des environs de Noto. Les vestiges de cette luxueuse résidence datent du IVe siècle après J.-C., avec essentiellement des mosaïques au sol, représentant des scènes de chasse ou mythologiques.

  • Heloros

    Heloros fut une cité antique grecque dont les vestiges dominent la mer d’un promontoire au sud-est de Noto.
    Outre les restes de monuments, se dresse à quelques kilomètres la colonne Pizzuta dans l’ancienne nécropole.

  • Castelluccio di Noto

    Le site archéologique de Castelluccio remonte au premier âge du bronze sicilien, entre les XIXe et XVe siècles avant J.-C., avec son acropole et une nécropole troglodyte.

  • San Corrado fuori le mura

    L’ermitage de San Corrado fuori le mura se situe dans le site de la jolie vallée des miracles, avec sa grotte sacrée et l’église qui date du XVIIIe siècle.

  • Monte Finocchito

    La grotte nécropole du VIIe siècle av. J.-C. du Monte Finocchito, où existait un village sicule.

Cap Passero et Marzamemi

Capo Passero in Sicilia

Marzamemi

Marzamemi est un charmant petit bourg maritime à 3 km de Pachino, grâce à sa jolie place Regina Margherita avec ses petites maisons de pêcheurs, son ancienne madrague qui remonte au moins à l’époque arabe (aménagée pour acceuillir des événements) et le Palais de Villadorata. On y voit deux petits ports, et au large, sa curieuse Isola Piccola (Isolotto Brancati) se remarque avec sa maison rouge.
Un musée de la Mer sera bientôt créer pour valoriser des découvertes d’archéologie sous-marine. On peut en effet au large plonger découvrir des colonnes romaines.
Fin juillet un festival de cinéma se tient sur la place principale.

Cap Passero

Le Cap Passero se situe à la pointe sud-est de la Sicile, au bout d’une petite péninsule dont Pachino est le bourg principal. Ce coin est connu pour sa tomate pachino, petite et de forme ovoïde. Historiquement la région vécut longtemps du thon, avec une importante madrague (tonnara) peu à peu abandonnée au cours du XXe siècle.

Le cap est dominé par un phare. Une petite île se situe en face de la pointe, c’était autrefois une péninsule, reliée au continent par un isthme de sable. Il mesure 1300 mètres par 500.
Une madrague du XIIIe siècle y est aujourd’hui abandonnée. S’y trouvent une plage et quelques grottes, et surtout la forteresse de Charles V, du XVIe siècle.

Le 11 août 1718, se déroula la bataille du Cap Passero, qui fut importante pour la suite de l’histoire de la Sicile. En effet, la flotte espagnole y fut déconfite par les anglais. Cette victoire des alliés permit quelques années plus tard aux autrichiens de s’emparer de la Sicile.

adsensefeed

Sur la carte

Péninsule de Pachino

isola-delle-correnti

Île des courants

Au nord de Marzamemi, se trouve la réserve de Vendicari avec de belles plages.
Au sud de la péninsule, se trouve le point le point le plus méridional de la Sicile, et « point de rencontre » entre la mer ionienne et la mer Méditerranée, avec l’île des courants (Isola delle corenti) où reste la base rectangulaire d’un ancien phare abandonné.

Depuis Marzamemi, on peut rejoindre de nombreuses plages, dont la plus proche est la Plage Spinazza juste au nord du village. Les plus belles sont celles de la réseve de Vendicari (dont la plage de Calamosche). Au sud, on trouve la plage face à l’île de Capopássero, puis la belle Plage de l’Isola delle Correnti, la plage de Carratois en se déplaçant vers l’ouest et plus loin la longue plage de Santa Maria del Focallo sur le littoral d’Ispica.

Cette région est généreuse en poisson frais, le thon de Marzamemi étant l’espèce royale, mais aussi l’espadon. Sa production de tomates Pachino et de Nero d’Avola (vin rouge), conserves de poissons et de sauces, ou d’oeufs de thon rouge (bottarga) et le thon gras (ventresca).

Informations

Sites externes

Catégorie Noto

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

  • Théâtre sicilien de marionnettes (Opera dei Pupi)Théâtre sicilien de marionnettes (Opera dei Pupi)
    Depuis 2008, le théâtre sicilien de marionnettes, dit « Opera dei Pupi » en …
  • Carini et environsCarini et environs
    Carini se dresse au pied du Monte Saraceno, au nord-ouest de Palerme, …
  • Environs de ModicaEnvirons de Modica
    Destinations siciliennes les plus proches de Modica, d'abord Raguse à près de …
  • Filicudi
    Filicudi était autrefois nommée Phoenicusa (riche en fougères). Comme l’île d’Alicusi, c’est …
  • Quattro CantiQuattro Canti
    Les Quattro Canti (littéralement quatre chants en français), appelée aussi piazza Vigliena …
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x