Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Autres sites de Catane

porta-garibaldi-catania

Porta Garibaldi

porta-garibaldi-cataniaAu sud-ouest du centre de Catane, à plus d’un kilomètre de la Piazza Duomo, la Porte Garibaldi fut édifiée en 1768 par l’architecte Stefano Ittar au bout de la Via Garibaldi, comme cadeau de mariage du « peuple de Catane » à l’union entre Caroline d’Autriche et le roi Ferdinand IV.

Sites externes : it.wikipedia.org

Fontaine du rapt de Proserpine

Près de la gare de Catane, piazza Giovanni XXIII, et réalisée par le sculpteur Giulio Moschetti au début du XXe siècle, la fontaine représente la déesse Proserpine kidnappée par Pluton sur un char tiré par des sirènes et des chevaux.

Sites externes : it.wikipedia.org

Le marché aux poissons (pescheria)

La pescheria est un ancestral marché aux poissons, où se vendent aussi viande, fruits et légumes, vente à emporter ou restauration rapide. Il se tient à proximité de la Piazza Duomo.

Mercato Fera ‘o luni

Place Carlo Alberto, l’autre marché traditionnel le plus ancien de Catane avec la Pescheria.

Sites externes : it.wikipedia.org

Les kiosques de Catane

Les petits kiosques de Catane sont emblématiques de la ville, apparus à la fin du XIXe siècle et proposant des rafraîchissements, devenus de traditionnels points de rencontre de quartiers. On en trouve sur les principales places. Ils proposent diverses boissons désaltérantes, à base d’agrumes, d’eau gazeuses descendues des pentes de l’Etna, etc

Villa Bellini

La Villa Bellini est le plus vaste et le plus beau parc public de Catane. Achevé en 1883, il est au nord du centre ville, décoré de nombreuses statues d’artistes de la ville, des kiosques, une horloge botanique, etc

Sites externes : it.wikipedia.org

La Porta della Bellezza

Dans le quartier Librino, en banlieue de Catane, un mur de béton long de 3 kilomètres fut construit dans les années 1970, devenu un projet artistique et social d’Antonio Presti, un mécène sicilien.
L’œuvre s’étend sur une portion de 500 mètres, employant la terre cuite, composée de 13 œuvres monumentales et 900 plus petites, par la collaboration entre artistes, étudiants de l’Académie des Beaux-Arts et écoliers.
Le thème principal est la « déesse mère », représentant des sujets abstraits ou des femmes.

Cimetière du Commonwealth

À environ 7 kilomètres au sud-ouest de la ville se trouve l’impressionnant cimetière de guerre entretenu par le Commonwealth en l’honneur des morts de guerre.

Jardin botanique

Fondé par un moine bibliothécaire en 1858, ce beau jardin botanique est divisé en Hortus Generalis, avec des plantes exotiques, et Hortus Siculus, destiné aux espèces siciliennes endémiques.
Dans le premier, se trouvent trois bassins avec des plantes aquatiques, une riche collection de palmiers et de cactus. La grande serre abrite plus de 160 espèces végétales exotiques.
L’Hortus Siculus conserve des plantes originaires de l’île, dont certaines rares et menacées, dans une reproduction miniature d’un cadre méditerranéen.

Sites externes : it.wikipedia.org

Articles sur Catane

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x