Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Entrées et plats uniques de la cuisine sicilienne

Parmi les entrées ou les plats principaux les plus célèbres de la Sicile il y a certainement la caponata; la salade d’oranges; la parmigiana d’aubergine et le gâteau de pommes de terre.
Mais au-delà, il y a beaucoup d’autres plats typiques.

Caponata

Caponata sicile

This file is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic license.

Attribution: Cassinam at Italian Wikipedia

La Caponata est un mélange de légumes frits (principalement des aubergines), assaisonné avec de la sauce tomate, céleri, oignon, olives et câpres, ou sauce aigre-douce. Il en existe de nombreuses variantes, dont plus d’une trentaine de recettes « classiques ».
Elle est généralement consommée comme plat d’accompagnement ou en apéritif, mais elle fut longtemps un plat principal accompagné de pain.

adsensefeed

La salade d’orange (Insalata di arance en italien)

La salade d’orange est un plat de la cuisine espagnole et sicilienne, consommée en entrée ou en dessert.
De base, la salade est faite avec des tranches d’orange, arrosées d’huile d’olive, de sel et de poivre noir. Il existe plusieurs variantes, avec du fenouil, des oignons, des olives émincées, parfois du vinaigre et d’autres herbes comme la menthe ou le romarin.

parmigiana di melanzaneLa parmigiana d’aubergines (Parmigiana di melanzane)

La parmigiana d’aubergine ou tout simplement la parmigiana, est un plat à base d’aubergines frites et cuites au four avec une sauce tomate, du basilic, de l’ail et un ou plusieurs fromages dont le pecorino, la mozzarella, la scamorza et le caciocavallo.
L’origine de ce plat est toujours en débat, entre une origine napolitaine ou sicilienne.

Le gâteau (ou gattò) de pomme de terre (Gattò di Patate)

Le gâteau de pommes de terre, d’origine de Campanie, est également appelé pizza de pomme de terre. Une recette classique comporte pommes des terre principalement, du beurre, œuf, jambon cuit, scamorza, parmesan et mozzarella.

Autres entrées siciliennes répandues

Anchois crus au citron (Alici crude al limone)

Marinés et assaisonnés avec huile d’olive, ail, sel au goût.

Tartines siciliennes (Bruschette alla siciliana)

Sur du pain grillé trempé dans l’huile de sésame et le vinaigre, mélange haché d’oignon, céleri, olives noires, câpres, tomates et persil, assaisonné de vinaigre, sel, poivre.

Soupe d’escargots (Babbaluci ou Babbuci a Ghiotta)

Soupe d’escargots cuisinés avec oignon, ail, tomates, persil, pommes de terre.

Beignets de légumes frits (verdure in pastella)

Omelette froide à la sicilienne (Frittata fredda alla siciliana)

Oignon revenu avec du saindoux, mélangé aux oeufs battus. Ajout de tranches de fromage, basilic, sel et poivre.

Aubergines à la poêle (Mulinciani Arrustute)

Tranches d’aubergines revenues, avec persil et ail, assaisonnées d’huile d’olive, vinaigre ou jus de citron, sel, persil, origan, (menthe ?).

Quelques entrées régionales

En plus des précédents entrées – antipasti – les plus populaires de Sicile, certains plats locaux se trouvent dans certaines parties de l’île, dont :

  • Le Mauru (répandue en Sicile orientale) : salade l’algue rouge, assaisonnée de citron et de sel.
  • Salade de citron (‘Nsalata rì limuna en sicilien), dans l’ouest de la Sicile.
  • Matarocco (soupe de tomates, ail, basilique), dans l’ouest de la Sicile
  • Tartines de câpres (crostini di capperi), commun dans le centre de la Sicile.
  • Aubergines farcies (Mulinciani ammuttunati ou Melanzane ripiene), dans l’ouest de la Sicile.
  • Fritures (Frittedda ou fritella) avec des artichauts (carciofo), fèves (fave) et petits pois (piselli), dans l’ouest de la Sicile

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations