Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Palais de la Cuba

cubola-barberis-1892

C’est au milieu d’un vaste parc appelé Genoardo (de l’arabe “Jannatt al-ard” signifiant “le paradis sur terre”) que le roi Guillaume II fit construire le palais de la Cuba vers 1180.
Son nom provient de l’arabe «Qubba» qui signifie «dôme». C’était à l’origine un pavillon de détente pour le roi et sa cour, qui était entouré d’un bassin.

Description du palais

Le palais est de forme rectangulaire, avec 31,5 mètres de longueur pour 16,80 mètres de large, avec au milieu de chaque façade un corps en forme de tour en saillie, dont le plus important était le seul accès avec un passage au dessus du lac.
Le style islamique se retrouve avec les arcs en ogive de la façade, les arcatures aveugles, les muqarnas à l’intérieur et les décors. Des ouvriers fatimides participèrent à la construction.
Sa construction avec murs épais et peu d’ouvertures permet de maintenir une température modérée en été.

Au centre de l’intérieur, se trouve les restes d’une splendide fontaine en marbre de type arabe qui servait aussi à rafraîchir l’air.
Le vestibule du centre est décoré de muqarnas, décorations en demi-dôme typiquement arabes.

adsensefeed

Une fascisante épigraphe a été retrouvée au XIXe siècle, en arabe avec des caractères coufiques, sur laquelle on lit :
« Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux, Soyez prudents vous qui vous arrêtez et regardez Vous verrez l’excellent pièce de l’excellent entre les rois de toute la terre le roi chrétien Guillaume II. Il n’y a pas de château qui soit digne de lui… Louange à Dieu éternel. Qu’il le maintienne plein et lui accorde bénéfices pour toute la vie. » (source : wikipedia.fr).

Une des histoires du Décameron de Boccace a pour cadre le parc autour de la Cuba, avec l’histoire d’amour entre Gian di Procida et Restituta, écrit au XIVe siècle.

La Cubula et le parc Genoardo

cubola-barberis-1892Cet édifice était probablement lié à la « Cuba Soprana » ou Torre Alfaina, structure du XIIe siècle à 200 mètres plus à l’ouest.
Construit en 1184 par des architectes et ouvriers nord-africains, cet édifice appelé Cubula ou “petite Cuba” se trouve à 400 mètres à l’ouest du palais de la Cuba, dans le grand parc Genoardo où coulaient les eaux qui alimentaient le lac.
A l’origine, dans ce parc se trouvaient de nombreux kiosques, pavillons, fontaines et bassins.
Ce monument très bien conservé fut utilisé en tour agricole au XVe siècle, puis incorporé dans le parc de la Villa Napoli du XVIIIe siècle. Il est de forme carrée, avec une ouverte ogivale sur chaque côté, recouvert d’un dôme rouge.

On peut remarquer à l’intérieur de la coupole des raccord angulaires avec des niches qui sont des éléments typiques de l’architecture arabo-normande.

Cuba Soprana (Villa Napoli)

A 200 mètres à l’ouest de la Cubula, la Cuba Soprana fut rachetée au XVIIIe siècle par Don Carlo Napoli qui la remodela totalement pour en faire l’actuelle Villa Napoli.

De la construction originale sont conservés, dans la façade orientale de la Villa (qui constituait, peut-être, la façade principale de la construction normande) une arcade en ogive et des ouvertures murées.

On a surtout découvert dans le sous-sol de la villa un complexe système de canalisations des eaux des sources du Gabriele, qui semble alimenter une fontaine du palais et un bassin extérieur côté est.
La Cubula (petite Cuba) se trouve dans l’axe de la façade orientale de la villa.

Informations

Palazzo della Cuba
Corso Calatafimi, 100, 90129 Palermo

Sites externes

Palais de Palerme

S’abonner
Notifier de
guest
confidentialite check
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments




Destinations principales

Articles au hasard

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x