Tour de la plus vaste île méditerranéenne

Commentaires récents

Articles similaires

Musée archéologique de Syracuse

Le Musée Archéologique Régional Paolo Orsi de Syracuse est l’un des plus grands musées de ce type en Europe.
Ses collections s’étendent de la préhistoire à l’époque gréco-romaine, regroupant des vestiges issus de la ville et d’autres sites de Sicile, dont de nombreux vases grecs et statuettes votives.
Son aménagement est didactique et bien réalisé, avec les nombreuses descriptions, cartes, explications, schémas et maquettes.

Sections du musée

Le secteur A est consacré à la préhistoire (paléolithique – âge du fer), avec une collection de roches et de fossiles d’animaux du Quaternaire, dont deux éléphants nains qui vivaient à l’époque dans la région.

syracuse_musee_archeologique456

Statue votive (de Grammichele, fin VIe – début Ve a.c.)

Le secteur B est dédié aux colonies grecques de la Sicile, aux époques archaïques et classiques , dont la colonie dorienne de Megara Hyblaea. De nombreuses statues y sont conservées, ainsi que des vases, reliefs, comme par exemple les statues des Kouros de Lentini (des statues masculines), du Ve siècle avant notre ère.

La zone C conserve des reliques des colonies dépendantes de Syracuse : Akrai (fondée en 664 av. J.-C.), Kasmenai (644 av. J.-C.), Camarina (598 av. J.-C.), Heloros ; mais aussi d’autres cités-états de Sicile comme Gela et Agrigente. On y trouve notamment des objets funéraires et des poteries caractéristiques avec des figures noires et rouges.

Le secteur D compte les vestiges de l’époque hellénistique et romaine, avec des statues, céramiques ou éléments architecturaux. Il s’y trouvent les pièces les plus célèbres du musée, comme la Vénus Anadiomène, la Vénus Landolina trouvée non loin du musée, et le sarcophage d’Adelphia, ainsi que des bustes, des urnes funéraires.
Le secteur N expose une riche sélection de monnaies anciennes.

Le secteur F, ouvert en 2014, est consacré à l’archéologie chrétienne et byzantine, avec des sarcophages, dont la reconstitution de la Rotonda di Adelfia avec le sarcophage an marbre blanc trouvé dans les catacombes, sculpté avec des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament.
L’importante épigraphe d’Euskia du début du Ve siècle après J.-C. atteste de l’existence d’un culte vouée à Lucie, la protectrice de Syracuse.

syracuse_musee_archeologique442

Cavalier (Camarina, VIe siècle av. J.-C.)

adsensefeed

Informations

Museo Archeologico Regionale Paolo Orsi
Viale Teocrito, 66 – 96100 Syracuse

Horaires et billets

  • Ouverture du mardi au samedi de 9h00 à 19h00, le dimanche de 9h00 à 13h30.
    Lundi fermé
  • Tarif plein : 8,00 € / Réduit (18-25 ans de l’UE) : 4,00 €
    Gratuit pour les moins de 18 ans de l’UE
  • Billets cumulatifs
    Parc “Neapolis” et musée “Paolo Orsi” 13,50 € – réduit 7,00 €
    Galerie “Bellomo” et musée “Paolo Orsi” 12,00 € – réduit 6,00 €

Sites externes

Sur la carte

Galerie

Section A – Préhistoire

Section B – Colonies grecques et Syracuse

Section C et D – Syracuse grecque et cités

Section D – Syracuse gréco-romaine

Catégorie Syracuse

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Destinations principales

Articles au hasard